Alerte à la syphilis chez les gays : quels sont les symptômes ?
Santé/Forme

Alerte à la syphilis chez les gays : quels sont les symptômes ?


« Tout augmente, ma bonne dame »… et surtout les cas d’infections sexuellement transmissibles ! Mais le cas le plus frappant est le retour en force de la syphilis, connue depuis le XVe siècle, alors qu’elle avait quasiment disparue il y a une quinzaine d’années.

Si les gono (« chaude pisse ») ont doublé en France, le VIH ne baisse pas et même augmente fortement chez les jeunes gays de 15 à 24 ans. Les cas de syphilis inquiètent : elle a augmenté de plus de 50% chez les gays entre 2012 et 2014. Sur les 1.000 cas observés en 2014, 84 % concernent les gays. Idem en 2015, selon les derniers chiffres.

Comment est-elle transmise ?

Elle passe partout ! Fellation ou relation anale non protégée, en utilisant juste ses doigts ou ses mains, la syphilis peut aussi se transmettre par le contact des plaies ou lésions cutanées et non pas forcément par l’échange de fluides corporels. Même si ce n’est donc pas suffisant, l’utilisation de préservatifs peut réduire le risque de contamination. Cependant, la syphilis ne se transmet pas par le contact quotidien, ni en touchant des objets, des vêtements, les sièges de toilette, ni par les piscines et les saunas. Il faut un contact sexuel rapproché.

Quels sont les symptômes de la syphilis ?

50% des gens infectés ne présentent pas de symptômes mais transmettent quand même la syphilis.
En phase 1 : une lésion ou un chancre d’inoculation apparaît entre 10 et 90 jours après la contamination. Il guérit tout seul et disparaît en un mois environ. Il peut apparaître sur le pénis, dans l’aine, autour/ dans l’anus ou le vagin, autour/ dans la bouche. Cela ressemble à une petite érosion (trou) à bords arrondis et fond un peu dur, de 5 à 20 mm de diamètre, souvent indolore, qui marque l’entrée de la bactérie dans le corps.
En phase 2 : Il y a beaucoup de signes et de symptômes à ce stade comme la fièvre, les maux de tête, la perte de cheveux, les courbatures et d’habitude une éruption cutanée sur tout le corps et plus particulièrement la paume des mains et la plante des pieds. Généralement, cela se guérit tout seul également.
En phase 3 : Après la phase 2, la syphilis devient latente (s’endort). Il se peut que vous ne développiez aucun symptôme pendant plusieurs années mais si vous ne la traitez pas, cette maladie pourra gravement endommager votre santé. Si vous avez la syphilis depuis plus de deux ans, vous ne pouvez plus la transmettre mais la maladie peut porter atteinte à votre cœur, vos poumons ou votre cerveau. Elle peut même être mortelle.

Comment puis-je savoir si j’ai la syphilis ?

Grâce à une simple prise de sang. Il est facile de diagnostiquer la syphilis grâce à une analyse sanguine des anticorps, en observant le fluide de lésions cutanées au microscope. Elle se dépiste dans les centres dédiés aux IST notamment, en même temps que les autres infections sexuellement transmissibles dont le VIH.
> Où faire un test de dépistage gratuit ? Voici la carte des CeGGID sur Sida-Info-Service.Org

En cas de test positif ?

La syphilis est une maladie curable grâce à certains antibiotiques. Pour s’assurer que votre guérison soit complète, vous devrez peut-être effectuer plusieurs visites à la clinique.
En cas de test négatif, il vous faudra peut-être refaire un test trois mois après : le corps peut mettre entre 2 et 90 jours (la période de latence) pour produire des anticorps dans le sang. C’est pourquoi il est recommandé de faire un test une ou deux fois par an.

Comment s’en protéger ?

La syphilis est une maladie facilement transmissible même lors d’un seul rapport sexuel. Cependant, plus vous avez de partenaires, plus vous avez de chances de la contracter. Vous pouvez donc réduire les risques en :
– utilisant des préservatifs pour toute relation sexuelle anale (et vaginale)
– utilisant des préservatifs pour toute relation orale (essayez les préservatifs aromatisés)
– lavant les jouets érotiques ou sex-toys avant et après toute relation
– utilisant des préservatifs pour tout anulingus (coupez-en un bout et faites-en un carré)
– utilisant des gants en latex pour vous protéger les mains et doigts, notamment lors de fisting.

ads