facebook

Témoignages : « Ma première fois dans un endroit "insolite", c’était… »

Dans le cadre de notre recherche sur les "premières fois" des personnes LGBT, nous vous avons demandé quels avaient été les endroits les plus insolites où vous aviez fait des choses moins insolites... Et on peut dire qu'il y a des créatifs ! (Merci pour les bonnes idées !)

 
Tsuk : C’était à 19 ans, dans une cave pour ma première fois.
Fabrice, 42 ans, de Paris : C’était avec mon ex, dans la voiture. On a été surpris par un orage violent après Orléans sur un parking. Quand l'orage s'est arrêté on était à côté d'un car espagnol qui avait vue plongeante sur la voiture.
Igor, 29 ans, de Paris : C’était cet été justement, dans le maquis corse à 1h du matin. Pas confortable du tout, ça pique ! Mais le ciel étoilé et le goût de l'aventure (voire de l'interdit en Corse...) ont vite fait oublier la levrette sur les rochers !
Gérard, 48 ans, de Dunkerque : C'était dans un blockhaus, dans un bois, avec des gens qui mataient. J'avais 20 ans.
A. : Avec mon copain de l'époque, dans le hall de son ancien immeuble qu'il avait voulu me montrer pour la beauté du lieu. Il était tard et il n'y avait personne...
 
À LIRE AUSSI :

Témoignages : leurs meilleurs souvenirs coquins (à plus de deux)


 
Alexy, 19 ans : Dans les toilettes d’un bar à Manchester, The Smiths en boucle sur la radio, et beaucoup d’alcool pour s’assurer de voir flou.
Anonyme, 17 ans : Dans les toilettes de la médiathèque avec mon premier copain.
Conrad, 24 ans, de Genève : Dans les toilettes d'une gare, on avait tout prévu, repéré quand les gens venaient, les préservatif, etc. C'était palpitant d'en sortir et de se rendre compte qu'on avait baisé à côté de la foule...
Fab, 29 ans, de Montréal : Dans un sauna ? Est-ce insolite pour un gay ? Sinon, dans un parking souterrain mais c'était nul car trop stressant et très rapide. C'était des montées d'adrénaline en fonction des bruits qu'on entendait...
Sabri, 21 ans, de Bruxelles : Dans une salle de classe dans une école catholique. Double pied !
Patrick, 59 ans, de Marseille : À l’internat, j'avais un plan cul régulier avec qui on baisait dans tous les endroits discrets de l'école, dont l'escalier de secours glauque qui n’avait pas servis depuis Mathusalem…
 
À LIRE AUSSI :

Témoignages : pourquoi ils ne mettent plus de préservatifs


 
Maxence, 28 ans, de Montpellier : J'aime bien les endroits insolites... WC de la gare, escaliers de la CAF, salle de cours au lycée, et mon préféré : l'armoire d'angle chez IKEA !
Anonyme, 38 ans, de Metz : Dans les toilettes d'un train avec un inconnu croisé dans le même compartiment.

Rém, 44 ans, de Nesles-la-Vallée : À l'arrière d'une voiture d'un couple d'ami; alors que l'un conduisait, l'autre faisait un bon 69 avec moi.
 
À LIRE AUSSI :

Témoignages : leurs plus belles histoires (d’un soir)


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail