13 reasons why"13 Reasons Why" pourrait augmenter le risque de suicide des ados fragiles, selon une étude

Par Marion Chatelin le 26/11/2018
suicide

Selon une récente étude, la série à succès "13 Reasons Why"aurait un impact très négatif sur les adolescents les plus fragiles et pourrait augmenter le risque de suicide.

Une critique de plus envers "13 Reasons Why". Selon une étude menée récemment par le département psychiatrique de l'université du Michigan, la série Netflix pourrait dangereusement augmenter le risque de suicide chez les adolescents les plus fragiles.

Rendre le suicide glamour

La série a dû faire face à de nombreuses critiques depuis son lancement. Elle est notamment accusée de montrer le suicide d'Hannah, le personnage principal, de "façon glamour". Et le constat de l'étude menée par le professeur Hong, à la tête du département de psychiatrie de la faculté de médecine du Michigan, est alarmant. "Ce show a été un véritable phénomène, surtout chez les adolescents. Et la manière dont cette série dépeint le suicide inquiète énormément les parents, les professionnels de santé et les éducateurs", explique-t-il dans l'étude publiée dans la revue universitaire Psychiatric Services.

Les chercheurs de l’Université du Michigan ont interrogé 87 adolescents âgés de 13 à 17 ans, tous traités dans un service d'urgence psychiatrique. Au total, 43 adolescents avaient regardé au moins un épisode de la série. Sur ce panel, près de la moitié d'entre eux ont affirmé que la série avait eu un impact sur leurs tendances suicidaires.

"Notre étude ne confirme pas que cette série provoque des suicides, mais que nous devrions absolument nous préoccuper de son impact sur les jeunes les plus vulnérables et impressionnables", s'alarme le docteur Hong auprès de nos confrères de BuzzFeed.

Prévention

Pour autant, l'étude n'affirme pas que l'impact de la série se fait ressentir sur l'ensemble des adolescents, comprendre, y compris ceux qui n'ont pas de tendance suicidaire. Mais les auteurs soulignent la "vulnérabilité particulière liée aux thèmes du show" sur les jeunes les plus à risque, appelant à se pencher sur "les stratégies de prévention pour réduire ces risques".

L'étude avance aussi que "13 Reasons Why" augmenterait les risques de dépression, de stress et d'anxiété. Le docteur Hong estime notamment que les producteurs et scénaristes doivent prendre plus au sérieux les recommandations médicales faites par les professionnels.

Et de marteler auprès de BuzzFeed : "Pouvons nous être un peu plus prudents sur le contenu que nous diffusons aux adolescents ? (...) Je ne suis pas sûr que les producteurs tiennent réellement compte des recommandations des experts en santé mentale".

Crédit photo :  Beth Dubber / Netflix.