BelgiqueBelgique : la police enquête sur un profil Grindr qui menace d'attaquer des bars gays

Par Youen Tanguy le 21/03/2019
grindr

La police et la justice belge surveillent de près un profil anonyme sur Grindr qui aurait menacé d'attaquer des bars gays de la ville d'Ostende (nord-ouest du pays) le week-end du 23 mars.

La menace est prise très au sérieux. Selon le Brussel Times, qui révèle l'information, plusieurs personnes ont pris contact avec les autorités belges après avoir été contactées par un profil anonyme sur l'application de rencontres Grindr.

Selon le journal, l'utilisateur, qui se fait appeler "Aanslag" ("attaque" en néerlandais), a déclaré à plusieurs personnes mardi 19 mars que la communauté LGBT+ devait se "préparer" à une attaque "ce soir ou ce week-end" dans plusieurs bars gays de la ville. Les bars 'Valentino' et 'Your Place' ont été identifiés par les autorités comme des cibles potentielles.

"Personne ne peut nous arrêter"

"Préparez-vous. Personne ne peut nous arrêter. Nous sommes 27 personnes", pourrait-on également lire dans le message.

La police de la région de la province de Flandre-Occidentale n'était pas en mesure d'affirmer s'il s'agit d'une blague ou d'une menace à prendre sérieusement. "Mais nous sommes à l'affût", a déclaré le procureur Franck Demeester au Brussels Times.

Interrogé par la chaîne de presse belge HLN, un DJ travaillant au 'Valentino' a confié son inquiétude. "La communauté LGBT+ est trop souvent la cible (d'attaques) et cette homophobie doit cesser." Les responsables des bars potentiellement visés ont porté plainte, ajoute le média.

Crédit photo : Shutterstock.