facebook

Djanis Bouzyani, la révélation du premier film de Hafsia Herzi

Lumineux et hilarant dans « Tu mérites un amour », premier film de Hafsia Herzi en tant que réalisatrice, cet acteur queer venu du monde de la danse pourrait bien être la révélation des prochains Césars.

Lorsqu’on rencontre Djanis Bouzyani, chez lui, quelques jours avant la sortie de « Tu mérites un amour », on est d’abord presque déçu de découvrir une « vieille âme », loin de l’exubérance d’Ali, son rôle de meilleur ami dans la première réalisation de Hafsia Herzi. L’acteur de 25 ans, artiste multi-facettes repéré dix ans plus tôt, dégage une impressionnante maturité, doublée d’une gravité inattendue.

Hafsia Herzi, une "grande soeur"

« J’ai clairement sacrifié une partie de ma jeunesse, ça m’a parfois manqué de ne pas avoir une bande de potes avec qui traîner. J’ai l’impression d’être déjà vieux. Mais même aujourd’hui, j’invente parfois des mensonges pour ne pas sortir, prétextant un rendez-vous alors que je suis dans mon lit en train de regarder des vieux films des années 30. »...


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail