facebook

Mort de Kenzo Takada : le créateur de mode rejoint son amour de toujours, Xavier de Castella

Figure emblématique de la mode et plus encore, le styliste nippon avait créé l'empire Kenzo. Il est décédé des suites du Covid-19, et rejoint son amour éternel, mort du sida.

Le monde de la mode est en deuil. Fondateur de la marque iconique à laquelle il a donné son nom, Kenzo Takada est mort ce dimanche 4 octobre, à Paris, des suites du Covid-19. L'annonce de son décès a été relayée par un porte-parole. À ce jour, il restera le premier créateur de mode japonais à s'être imposé dans la ville lumière. Les aficionados de l'industrie, ainsi que ses fidèles clients, se souviendront de lui pour son amour des motifs, géométriques, floraux et bien plus encore.

"C'est avec une tristesse immense que Kenzo a appris le décès de notre fondateur, Kenzo Takada, déclare l'enseigne de mode via un post Instagram. Pendant un demi-siècle, M. Takada a été une personnalité emblématique de l'industrie de la mode, infusant toujours de la créativité et de la couleur dans le monde. Aujourd'hui, son optimisme, son enthousiasme et sa générosité continuent d'être des piliers de notre Maison. Il manquera grandement et on se souviendra toujours de lui".

Un parcours inspirant

Né en 1939 à Himeji, Kenzo Takada développe un attrait pour le dessin et le vêtement dès un très jeune âge. Mais c'est à 26 ans qu'il débarque sur le territoire français. Initialement de passage, le styliste finit par élire domicile à Paris et commence, pièce par pièce, à construire son empire. Sa griffe éponyme est officiellement créée en 1976 et se voit rachetée en 1993 par le groupe de luxe LVMH. La marque Kenzo devient incontournable, aussi bien dans le secteur du prêt-à-porter que de la parfumerie. Il demeure l'une des figures créatives les plus inspirantes de la France.

Côté vie privée, Kenzo Takada n'avait jamais réellement clarifié ses préférences amoureuses. Discret durant les dernières années de sa vie, il compte tout de même une relation connue du grand public, à savoir celle l'unissant à l'architecte Xavier de Castella. Les deux s'étaient rencontrés à la soirée d'anniversaire de Paloma Picasso, la fille du célèbre peintre, où étaient également présents Karl Lagerfeld et son amant Jacques de Bascher. Ils ne s'étaient pas lâchés ensuite et ont vite entamé une vie commune.

À LIRE AUSSI – Jacques de Bascher : le grand amour de Karl Lagerfeld et Saint-Laurent

Jusqu'en 1990, année de la mort de Xavier de Castella des suites du sida, alors qu'il n'avait que 38 ans. "Sa mort prématurée est une blessure qui ne s'est jamais refermée, confiait-il dans les colonnes de Gala en 2018. J'y pense beaucoup. Dans ma vie, j'ai fait beaucoup de bêtises. S'il était toujours là, j'en aurais fait moins".

Crédit photo : DR


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail