Sidaction : une vente aux enchères en ligne pour aider la recherche contre le sida

Afin de s'adapter au contexte sanitaire pour le moins délicat, l'association française organise des enchères solidaires pour récolter des fonds afin d'aider la recherche contre le sida. Avec, à la clé, des prix très mode.

Coronavirus oblige, 2021 contraint le Sidaction à être force d'adaptation. Cette année, le traditionnel dîner de gala n'aura pas lieu. À sa place,  afin d'aider encore et toujours la recherche contre le sida, l'association annonce la mise en place d'une vente aux enchères entièrement virtuelle. Celle-ci sera lancée par Jean-Paul Gaultier au terme de la semaine de la Haute Couture parisienne. Elle s'étalera sur plusieurs jours, du 28 au 31 janvier, afin de solliciter des participations à l'international via le site de Drouot Estimations.

Les stars de la mode mobilisées

Nommée "Fashion for Sidaction", cette vente aux enchères en ligne prendra la forme d'un télé-achat. Un format à l'ancienne qui sera filmé par le réalisateur Loïc Prigent afin de présenter les multiples lots disponibles. Ces derniers seront présentés par des personnalités notables de la scène artistique francophone, à l'instar de Simon Porte Jacquemus, Christine and the Queens, Alexandre Mattiussi ou encore la modéliste Michèle Lamy. Les divers objets mode à acquérir seront mis en lumière via un compte Instagram dédié, @fashionforsidaction.

Au-delà de pièces haute couture uniques dans lesquelles investir, des rencontres en face-à-face sont également à la clé. Notamment avec Line Renaud, vice-présidente du Sidaction, ou encore Jean-Paul Gaultier lui-même. Bien qu'il soit retraité des défilés, le créateur prouve qu'il ne chôme pas côté activisme. "En lieu et place du dîner de la mode, nous organisons cette vente aux enchères avec des lots d'exception afin que la recherche contre le sida continue malgré la pandémie du Covid, a-t-il déclaré selon 20 minutes. Il n'y a toujours pas de vaccin contre le sida. Il ne faut pas l'oublier et il faut continuer à se protéger".

Crédit photo : Vincent Isoré / Sidaction


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail