facebook

VIDÉO. Le chanteur YADAM dévoile le clip de son nouveau single onirique « Nada Es Seguro »

Révélation sensible de la dernière édition de La Nouvelle Star, le jeune artiste ouvertement gay mijote une version améliorée de son premier EP. En exclusivité pour TÊTU, il en dévoile un aperçu avec un titre inédit, entièrement en espagnol.

Plusieurs mois après son morceau bouleversant "Empty Doors", YADAM revient à la charge – et surtout en très, très grande forme. Finaliste de la treizième saison de La Nouvelle Star en 2017, le jeune chanteur propose aujourd'hui "Nada Es Seguro". Un morceau poignant en langue espagnole dont les sonorités mélancoliques ne sont pas sans faire écho à Billie Eilish ou encore FKA Twigs. Les paroles, qui détaillent les incertitudes d'un quotidien nouveau, ont été inspirées par la crise sanitaire et les confinements successifs.

"J'ai peur d'éternuer et que tout à coup tu ne sois plus là, et qu'au réveil, je ne puisse plus te voir, ce qui est dur, c'est que rien n'est certain", énonce-t-il lors du refrain. Un sentiment de crainte et de vulnérabilité qui apporte à ce titre une seconde lecture éminemment queer, que le chanteur assume d'ailleurs. Il reconnaît évoquer en un sens les séparations imposées par la société aux personnes immigrées et aux membres de la communauté LGBTQI+, notamment en Amérique latine – lui-même étant originaire du Venezuela.

Ouvertement gay, YADAM a tout logiquement fait équipe avec Julieta Fernandez, une artiste trans venue d'Argentine, pour réaliser les visuels 3D de son clip. On y découvre deux silhouettes, vraisemblablement masculines, qui s'efforcent de se soutenir et de rester ensemble malgré une atmosphère pesante déterminée à les séparer. Aussi bien sur le fond que sur la forme, "Nada Es Seguro" augure de belles choses pour la suite, en particulier pour la réédition de son premier EP Safeplace attendue en mai.

Crédit photo : Diane Moyssan


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail