Bruxelles : des bus arc-en-ciel pour fêter la Gay Pride

region de Bruxelles bus arc-en-ciel Pride Festival

Depuis le 25 avril, circulent dans la région de Bruxelles des tramways et des bus arc-en-ciel parés du slogan "Bruxelles, c’est nous tous".

Cette initiative colorée lancée par la Société des transports intercommunaux de Bruxelles, la S.T.I.B., n’est pas anodine. En effet, elle s’inscrit dans les célébrations du Pride Festival, deux semaines de festivités pour lutter contre l’homophobie.
Cette initiative participe également aux mobilisations de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, laquelle aura lieu le 17 mai.
Pour le Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargé de la Mobilité et des Travaux publics, Pascal Smet, cette campagne témoigne de la démarche inclusive de la compagnie de transport :

Avec le slogan "Bruxelles, c’est nous tous", nous voulons montrer que la STIB est une société de transports publics qui accorde beaucoup d’importance à la diversité et à l’égalité, tant au niveau de sa propre culture organisationnelle que vis-à-vis de ses usagers.

Pour rappel, le slogan "c'est nous tous" avait déjà été lancé le mois dernier par la S.T.I.B. suite aux attentats survenus sur le sol belge le 22 mars 2016.
La compagnie S.T.I.B. a aussi récemment œuvré en faveur des droits LGBT puisque ses usagers pourront désormais inscrire un prénom différent que celui de leur état civil sur leur carte de transport, une belle avancée pour les personnes trans.

Privilégier la solidarité à l'aune du Pride Festival

Parer les transports en commun des couleurs de l'arc-en-ciel marque également l’engagement de la capitale contre les discriminations, comme le souligne Pascal Smet :

De cette manière, nous démontrons, en tant que ville, que nous nous battons pour une société où ce ne sont pas les différences entre les citoyens mais bien ce qui les lie qui est important.
Plus que jamais, nous devons repositionner notre capitale sur la carte en tant que ville où il fait bon vivre, manger et y profiter des activités culturelles.

Avec ce message, la capitale de la Belgique affirme son caractère tolérant et ouvert, un bon préambule au Pride Festival qui débute aujourd’hui par le départ de la MiniPride. Le cortège de cette parade part d’une cérémonie d’ouverture à l’Hôtel de Ville de Bruxelles, jusqu’à la Maison Arc-En-Ciel de la ville, en passant devant le Manneken-Pis.
Le Pride Festival c’est aussi 15 jours de festivités et de mobilisations à travers tout le pays, dont l'événement phare sera la Parade Pride du 14 mai, qui attire chaque année à Bruxelles plusieurs dizaines de milliers de spectateurs.


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail