La Marche des fiertés de Marseille annulée

Pride Marseille

Suite au tragique attentat qui s'est déroulé hier soir à Nice, la Marche des fiertés de Marseille vient d'être annulée.

Hier soir à Nice, peu de temps après la fin du feu d'artifice du 14 juillet, un forcené a foncé avec son camion dans la foule qui sillonnait la célèbre promenade des Anglais. Le bilan provisoire est extrêmement lourd : 84 victimes dont plusieurs enfants. François Hollande a évoqué "une attaque dont le caractère terroriste ne peut être nié". De fait, l'état d'urgence a été prolongé de trois mois, la réserve opérationnelle a été mobilisée et le plan sentinelle renforcé. Le président de la République vient, quant à lui, d'arriver à Nice pour être aux chevet des victimes et de leurs familles.
De nombreux événements ont lieu pendant la période estivale, dont plusieurs Marches des fiertés telles que celles de Montpellier et de Marseille prévues pour ce samedi 16 juillet. Cette dernière, la Marseille Pride, vient d'être annulée comme l'ont indiqué les organisateurs sur leur page Facebook.

Suite aux tragiques évènements survenus à Nice le 14 juillet, dans le respect des victimes, nous prenons la mesure des risques encourus et faisant suite à la demande de la préfecture, nous sommes dans l’obligation d’annuler notre évènement Pride 2016 (marche, apéro et soirée officielle). Les autorités ne peuvent, en effet, garantir la sécurité des évènements publics dans les prochains jours.
Aujourd’hui plus que jamais, nous nous mobilisons contre toutes les formes d’intolérance, de haine et de violence.
Aujourd’hui plus que jamais, le slogan de la Pride Marseille 2016 « Etre soi et penser l’autre » prend tout son sens.
Ce slogan s’oppose au rejet et à la peur de l’autre qui sont instrumentalisés et menacent nos libertés et le vivre ensemble.
Nous ne lâchons rien et nous serons dans la rue dans les mois qui viennent, à une date reportée, pour le crier et haut fort et revendiquer nos droits.
Nous adressons aux familles et proches des victimes, nos plus chaleureuses pensées et notre soutien.

Suite à cette annonce, les commentaires sur le réseau social sont partagés bien que l'étonnement, voire l'incompréhension, face à cette décision semble prendre de l'ampleur. Ainsi, l'un des internautes se dit abasourdi par l'annulation de la Marche des fiertés de Marseille :

Que la Préfecture nous dise qu'elle ne sait pas assurer la sécurité de la ville dont elle a la charge, c'est grave, très grave.

Cependant, la Marche des fiertés n'est pas le seul événement concerné par ce regain de sécurité dans la cité phocéenne. En effet, le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, a demandé à ce que le feu d'artifice de la ville, qui devait avoir lieu ce soir, soit annulé.
À l'heure où nous publions cet article, nous ne savons toujours pas si la Marche des fiertés de Montpellier sera maintenue ou annulée.
Pour en savoir plus : 
[contact-form-7 404 "Not Found"]


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail