facebook

Tout un quartier se pare du drapeau LGBT pour soutenir un couple

Un couple de femmes victime de vandalisme a pu compter sur le soutien de leurs voisins qui ont hissé le drapeau rainbow sur leurs maisons.

Cari et Lauri Ryding vivent depuis des années dans un quartier de la banlieue de Boston. Imaginez Wisteria Lane (le quartier où se déroule la série Desperate Housewives), c'est là. A leur retour de vacances, les deux femmes ont eu la désagréable surprise de découvrir que le drapeau LGBT qui flottait à leur balcon avait été arraché et que la façade de leur maison avait été vandalisée par des jets d’œufs.

C'est très dur de savoir que quelqu'un vous hait, a confié le couple à la chaîne WWLP.

Néanmoins, l'amertume a été de courte durée puisque les enfants du quartier, âgés de 5 à 16 ans, ont distribué dans la foulée des drapeaux LGBT aux voisins. En quelques jours, la banlieue - qui venait d'être le théâtre d'un potentiel acte homophobe - s'est transformée en un formidable lieu de solidarité.
drapeau LGBT vandalisme voisinage

"Une puissante déclaration d'amour"

Une voisine du couple, âgée de 85 ans, à elle aussi accroché le drapeau rainbow à sa fenêtre. Celle qui vit dans le quartier depuis 50 ans n'en revient toujours pas :

Je n'ai jamais rencontré personne qui ferait ce qu'on a fait à cette maison. C'est un endroit où personne n'ennuie personne, peu importe la manière dont vous vivez, tant que vous ne creusez pas dans mon jardin et que vous ne jetez pas vos ordures dans ma cour.

Un élan de gentillesse et de solidarité qui a profondément touché le couple, qui avait fait flotter le drapeau LGBT sur sa maison en hommage aux victimes d'Orlando.

Un acte d'intimidation et de malveillance s'est transformé en une puissante déclaration d'amour, explique l'une des deux femmes la gorge serrée.

Cari Ryding n'est finalement pas si étonnée de la réaction du voisinage. Elle vit dans le quartier depuis 23 ans et a déjà pu compter sur ses voisins dans le passé. Lorsqu'elle s'est séparée de son mari il y a 10 ans, certains d'entre eux s'occupaient de ses enfants quand elle en avait besoin et leur apportaient des repas quand elle était malade. Et surtout, ils ont très bien accueilli Lauri, sa nouvelle femme, lorsqu'elle est venue s'installer avec elle.
Il y a une agence immobilière, dans le quartier ?
Pour en savoir plus :
[contact-form-7 404 "Not Found"]
Crédit photo : The Boston Globe/Pat Greenhouse


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail