facebook

Les "vrais mecs" et l'homophobie d'une marque anglaise

vrais mecs pub Jacamo

Une marque anglaise de prêt-à-porter a créé un bad buzz à cause de sa dernière campagne : "Les vrais mecs ont des balls, pas des sacs pour homme."

Patatra ! En voulant se la jouer cool, la compagnie Jacamo a frôlé le scandale. Pour trouver le nouveau visage de sa collection automne-hiver 2017, cette marque britannique de prêt-à-porter pour hommes a lancé la campagne #RealManRunway, soit-disant 2.0 et décomplexée, il en résulte un montage photo quelque peu douteux. Posté samedi sur Twitter, on y voit d'un côté un modèle sculpté et retouché portant une besace, et de l'autre un "vrai mec" barbu vêtu d'un pull en laine et tenant dans ses mains un ballon de foot, sous la légende :

Les vrais mecs ont des balles, pas des sacs pour homme.

Buzz ou bad buzz ?

Sauf que quand une marque décide unilatéralement ce qu'est un "vrai mec", ça passe plutôt mal du côté du consommateurs. Sur Twitter, plusieurs internautes d'outre-Manche n'ont pas manqué de dénoncer le caractère stigmatisant, homophobe et stéréotypé - bref daté - de la campagne. Dont le YouTubeur Georgie Aldous et ses 26.000 abonnés :

Votre équipe de relations publiques est au moins aussi passée que vos chinos.


L'un d'entre eux a par exemple pointer du doigt ces "vrais hommes" qui ont des balls et qui sont aussi des criminels :

Voyant que Jacamo pense que les "vrais hommes" ont besoin d'un ballon de football, jetons un coup d'oeil à quelques "vrais mecs" du football.

https://twitter.com/alunsaunders/status/792458432909631489
Un autre a tenu à rappeler que la marque propose elle-même des sacs pour hommes parmi ses produits :


"Balls" signifiant tant "balles" que "c*uilles" en anglais, le jeu de mot est également très mal passé du côté des personnes trans.

Des excuses, mais une pub toujours en ligne

La marque a donc finalement été forcée de s'excuser dans Gay UK, expliquant que le but de la campagne Real Man Runway était justement de "célébrer la diversité des hommes du Royaume-Uni" et que leur tweet était supposé être "une manière amusante de montrer qu'il y a plus qu'un type d'hommes comme ci ou comme ça". Elle n'a toutefois pas retiré son tweet.

Pour en savoir plus :

[contact-form-7 404 "Not Found"]
 
Crédit photo couverture @Jacamo/Twitter


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail