facebook

Qui était Gilbert Baker, créateur du drapeau arc-en-ciel ?

L'artiste américain Gilbert Baker est décédé vendredi 31 mars. Créateur du drapeau arc-en-ciel, il a passé sa vie à mettre son talent au service de la communauté LGBT.

Comme nous vous l'annoncions samedi matin sur nos réseaux sociaux, Gilbert Baker s'est éteint le 31 mars à New York, à l'âge de 65 ans. L'information a été rendue publique par l'un de ses plus proches amis, Cleve Jones. Le militant LGBT de longue date a publié vendredi un message sur son compte Facebook :

J'ai le cœur brisé. Mon plus cher ami au monde est parti. Gilbert a donné au monde le drapeau arc-en-ciel. Il m'a donné 40 ans d'amour et d'amitié. Je ne peux m'arrêter de pleurer. Je t'aime pour l'éternité Gilbert Baker.

Artiste militant

Mais qui était l'artiste derrière l'œuvre iconique ? Gilbert Baker est né en 1951 dans le Kansas. Soldat dans l'armée américaine, il est stationné à San Francisco de 1970 à 1972, années qui marquent le début des mouvements en faveur des droits des homosexuels. Une fois libéré de ses obligations militaires, Gilbert Baker apprend à coudre. Il crée des drapeaux et des bannières qui sont utilisés lors de manifestations pacifistes et pro-gay. C'est dans la défense de cette dernière cause que l'artiste s'illustre en créant le drapeau arc-en-ciel qui deviendra l'étendard de la communauté LGBT à travers le monde. Durant cette période qui voit l'organisation du militantisme homosexuel, Gilbert Baker se lie d'amitié avec Harvey Milk et Cleve Jones. Dans la série When We Rise, qui raconte la naissance du mouvement LGBT après les émeutes de Stonewall en 1969, ce dernier rapporte l'importance du drapeau arc-en-ciel dans la vie de son ami :

[Il a] été stupéfait de voir que les gens l'ont immédiatement compris, en un instant, comme un éclair : c'était leur drapeau. Cela a été le moment le plus excitant de [sa] vie, parce que [il a] tout de suite su que ce serait ce que [il a] fait de plus important - et que toute [sa] vie tournerait autour du drapeau arc-en-ciel.

En effet, toute sa vie durant, Gilbert Baker reviendra inlassablement à son mythique étendard. En 1994, il s'installe à New York et crée un rainbow flag géant (le plus grand au monde à l'époque) pour célébrer le 25e anniversaire des émeutes de Stonewall. En 2003, pour les 25 ans du rainbow flag, il bat son propre record en créant à nouveau le plus grand drapeau au monde. Ce dernier s'étend à Key West (Floride) du golfe du Mexique jusqu'à l'océan Atlantique. Gilbert Baker le découpera ensuite en plusieurs petits drapeaux qu'il enverra à plus de 100 pays à travers le monde pour célébrer les valeurs qui lui sont chères : la diversité, l'égalité et la tolérance.

Gilbert Baker drapeau arc-en-ciel rainbow flag
Drapeau étendu à Key West en Floride - ©Andy Newman/Miami Herald

 
Au-delà du rainbow flag, l'artiste a créé de nombreux étendards et bannières pour diverses personnalités telles que la sénatrice de Californie, le Premier ministre chinois ou encore pour les présidents français, vénézuéliens et philippins.
Il n'a jamais déposé de propriété intellectuelle pour sa plus célèbre création, laissant le drapeau arc-en-ciel aux LGBT eux-mêmes.


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail