facebook

Ce soir, Numéro 23 parle d'homophobie sans pathos

Numéro 23 Ils font la France

Comme tout le monde le lundi soir, vous êtes fatigués, vous ne savez pas quoi faire et vous penchez fortement pour un combo pyjama/télé ? Nous aussi. Et pas de remord à avoir ce soir !

Numéro 23, qui se veut être « la chaîne de la diversité », lance ce soir une nouvelle série de six documentaires, Ils font la France, et propose à 22h50 le premier numéro dédié aux victimes de l’homophobie en France. Rien d’excitant en soi direz-vous ? Détrompez-vous.
Si le sujet en lui-même n’est pas nouveau, le reportage aborde surtout les combats menés par les personnes touchées par l’homophobie plutôt que de les présenter en simples victimes. Des initiatives aussi variées qu’un club de foot ou un concert, qui permettent toujours un peu plus de faire de l’homophobie un véritable sujet de société en France.
La force du reportage tient aussi dans les parcours des personnes suivies : des jeunes, des moins jeunes, des Parisiens, mais surtout deux Ougandais, obligés de se réfugier en France pour échapper aux violences dans leur pays. Une vraie volonté de refléter la diversité de la communauté LGBT en France, qu’il faut saluer.
Attention cependant : les témoignages sont durs et très émouvants. Mouchoirs et pots de glace à prévoir en masse pour ce soir.
 
À LIRE AUSSI :

Ouganda : la police sème la terreur lors de la Pride 2016


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail