Stars et anonymes s'énervent contre la dernière mesure transphobe de Trump
Actualité

Stars et anonymes s'énervent contre la dernière mesure transphobe de Trump


Dans une annonce surprise sur Twitter mercredi, le président américain Donald Trump a déclaré que les trans ne pourraient plus servir « de quelque façon que ce soit » dans l’armée.

Tout le pays a réagi à la nouvelle sur les réseaux sociaux, en grand majorité avec indignation. Morceaux choisis.

L’ancien candidat à la primaire démocrate battu par Hillary Clinton, Bernie Sanders, est connu aux États-Unis pour son support à la communauté LGBT.

M. Trump, vous êtes du mauvais côté de l’histoire. Les discriminations ne sont pas les bienvenues dans notre armée ou notre société. Nous devons soutenir les personnes trans.

La très queer chanteuse Lady Gaga a elle aussi réagi :

Président, savez-vous que 45% des jeunes (18 à 24 ans) trans, ceux que vous avez pointé du doigt aujourd’hui, ont déjà fait une tentative de suicide ?

Caitlyn Jenner, la trans la plus connue des États-Unis avec Chelsea Manning, pourtant fervente supportrice de Donal Trump pendant la campagne présidentielle, s’est elle aussi indignée :

Il y a près de 15.000 personnes trans dans l’armée américaine qui se battent pour nous tous. Qu’est-il arrivé à votre promesse de vous battre pour leurs droits ?

J’ai payé ma transition par mes propres moyens. J’arrive à grimper une corde raide [test nécessaire pour rentrer dans l’armée américaine, NDLR], mais je ne peux pas servir dans l’armée ?

Ça n’a jamais été à propos des toilettes.

Ça n’a jamais été à propos des frais médicaux.

Ça a toujours été de la discrimination pure et dure.

Interdiction aux musulmans de rentrer sur le territoire, interdiction aux LGBT+ de servir dans l’armée. Qui Donald Trump visera-t-il la prochaine fois ? Ça pourrait être vous. Protestez !

Pouvez-vous trouver les personnes trans dans cette photo ? Il y en a, promis.

La célèbre J.K. Rowling, auteure des livres Harry Potter, trolle régulièrement Donald Trump depuis son élection. Très présente sur Twitter, elle n’hésite pas à le tacler lui, ou ses supporters. Dernière victime en date, Tomi Lahren, une commentatrice politique très conservatrice et soutien appuyé de Donald Trump.

Son dernier tweet n’a pas du tout plu à J.K. Rowling.

Le président Donald Trump fait tout ce qu’il peut pour envoyer les musulmans radicaux six pieds sous terre, le président Obama a fait tout ce qu’il a pu pour envoyer des hommes dans les toilettes des femmes.

Ce à quoi la romancière a sarcastiquement répondu  :

C’est vrai ça ! Qui d’entre nous pourrait oublier que c’est Donald Trump qui a donné l’ordre d’abattre Oussama ben Laden ? Ou encore qu’Obama s’est vanté d’être rentré dans les loges de mannequins alors qu’elles étaient presque nues ?

Une pétition pour annuler la décision de Donald Trump a été créée mercredi après son annonce sur Twitter. Elle a d’ores et déjà recueilli près de 70.000 signatures.

 

 

ads