Culture

"In a Heartbeat", le film d'animation gay tant attendu, est sorti !


Nous vous en parlions il y a quelque mois, le court métrage d’animation In a heartbeat imaginé par des étudiants est enfin sorti sur YouTube !

Une sortie très attendue

Le film avait d’ores et déjà fait le buzz sur internet avant sa sortie, en novembre 2016, lorsque Beth David et Esteban Bravo, deux étudiants en animation au Ringling College aux États-Unis, s’étaient inscrits sur Kickstarter pour financer le court métrage. In a heartbeat, (« en un instant » en français), leur projet de fin d’étude, a cela d’original qu’il met en lumière une histoire d’amour entre deux collégiens : Sherwin, un garçon un peu maladroit et timide, et Jonathan, le garçon le plus populaire du collège.

« L’homosexualité est un sujet qui n’a jamais vraiment été abordée dans les films d’animationsoulignait EstebanC’est très important pour nous de promouvoir un message d’acceptation auprès de toutes les personnes LGBT qui ont du mal à assumer leur sexualité, ce qui est exactement ce qui arrive à Sherwin« , complétait Beth. Leur message a fait mouche : les étudiants demandaient un financement participatif de 3.000$ afin d’engager un compositeur pour réaliser la musique du film, ils ont réuni plus de 14.000$ au total.

Imposer la diversité dans les films d’animation

« C’est vraiment grisant de voir que ce projet a touché autant de gens !« , s’était réjouit Beth dans Teen Vogue, « In a heartbeat n’est pas encore sorti, mais le simple fait qu’il existe a déjà eu un impact positif sur plein de gens ! Je pense que les jeunes artistes et réalisateurs sont le futur de l’industrie, ce sont eux qui vont oser raconter ce genre d’histoire, et je suis heureuse de pouvoir faire partie de ce mouvement ! » 

Il faut dire que les films d’animation manquent cruellement de représentations LGBT lesquelles, lorsqu’elles existent, sont en général mal accueilli par les groupes conservateurs : un seul moment gay dans La Belle et la Bête a été censuré en mars dernier, des groupes américains et anglais ont lancé un appel au boycott contre Le monde de Dory pour une brève scène où l’on suppose un couple de lesbiennes, et La reine des neiges a été accusée de promouvoir l’homosexualité et d’être utilisée par un affreux « lobby gay » pour pervertir les enfants.

Le succès au rendez-vous

In a heartbeat compte déjà près de 2 millions de vues sur YouTube, moins de 24 heures après sa mise en ligne. Les nombreux détournements, dessins réalisés par des fans, de même que la frénésie des internautes sur Twitter, témoignent de l’engouement pour le film.

http://wannabe-pickles.tumblr.com/post/163643712865/i-cant-believe-a-4-minutes-long-movie-made-me

http://cat-splash.tumblr.com/post/163659502433/omg-the-animation-in-a-heartbeat-came-out-and-i

http://unicornioazul-rcq.tumblr.com/post/163662467971/support-the-art

https://twitter.com/Hichimoku_ren/status/892066554749345792

ads