cinémaHongrie: la comédie musicale "Billy Elliot" annulée après une campagne homophobe

Par Antoine Patinet le 21/06/2018
Hongrie

L'Opéra national hongrois a annulé, jeudi 21 juin, les représentations de la comédie musicale "Billy Elliot". Une campagne homophobe dans un journal proche du gouvernement aurait fait chuter les ventes de billets.

Décidément, un climat nauséabond s'est installé en Hongrie. L'Opéra national de Budapest a annulé 15 représentations de la comédie musicale "Billy Elliot" après une campagne de presse homophobe de la part d'un journal proche du premier ministre ultraconservateur Viktor Orban. Le quotidien Magyar Idok a notamment affirmé que cette production risquait de "transformer les petits garçons hongrois en homosexuels".

Des pressions politiques

Si le directeur de l'Opéra explique que cette campagne à l'égard de la comédie musicale a "fait chuter la vente de billets de manières importantes", le journal en ligne hongrois 444.hu n'est pas de cet avis. Pour la rédaction basée à Budapest, l'annulation du spectacle tient davantage de pressions politiques que de raisons économiques. Selon eux, les préventes ont été un succès, et seule l'homophobie assumée du gouvernement pourrait expliquer ce retrait soudain de la programmation.

Une hypothèse crédible, quand on sait que les campagnes à caractère homophobe se sont multipliées ces dernières semaines en Hongrie. Mardi, l'hebdomadaire Figyelö, également proche du pouvoir, avait publié une liste de chercheurs de l'Académie hongroise des sciences accusés de travailler sur les droits des homosexuels.

Un hymne à la tolérance

Pour rappel, "Billy Elliot" raconte l'histoire émouvante d'un adolescent issu d'un milieu ouvrier qui choisit de se consacrer à la danse classique plutôt qu'à la boxe, malgré les injonctions de son père à faire un sport "de garçon". Finalement devenu danseur étoile, il fera la fierté de sa famille dans une scène de fin mémorable.  Le succès du film, sorti en 2000, a rapidement donné naissance à une comédie musicale composée par Elton John, qui tourne depuis 2005 dans le monde entier. Elle a notamment révélé le nouveau Spiderman, Tom Holland.


 
 
Avec AFP