cultureDécouvrez Echo V, le premier boys band entièrement composé de membres gays

Par Clément Boutin le 24/07/2018
Echo V

Echo V est le premier boys band entièrement composé de membres ouvertement gays. Il a sorti son premier single, « Rainbow », le 20 juillet dernier.

« I am a rainbow. » Ils sont cinq, américains, font partie d'un boys band et sont... ouvertement gays. Echo V, qui a sorti son premier single « Rainbow », le 20 juillet dernier, est ainsi le premier groupe entièrement composé de chanteurs homosexuels. Et ça fait du bien !


Si la chanson, très kitsch, part un peu trop dans tous les sens à notre goût, le message qu'elle véhicule est important. « Je n'aurai plus peur de le dire/Je sais que j'ai le courage de me battre/Je connais le rythme de mon coeur/Je suis un arc-en-ciel », chantent Jay, Mike, Randy, Devin and Gama en harmonie dans le refrain.
« Nous espérons que notre chanson donnera l'envie aux gens de se battre et d'affirmer leur vraie nature, d'être heureux et de savoir qu'ils ne sont pas seuls. [...] Notre chanson 'Rainbow' parle de s'affirmer sans concession et de se rendre compte qu'on vit pour soi », a expliqué l'un des membres du groupe, Jay, au site anglais Gay Times.

Des coming-out médiatiques difficiles

Si Echo V est le premier groupe entièrement composé de chanteurs homosexuels, d'anciens membres de boys band ont également fait leur coming-out dans le passé. Jonathan Knight de New Kids on the Block a ainsi révélé être gay en 2011, tout comme Lance Bass de *NSYNC (oui, le groupe de Justin Timberlake) en 2006.
A LIRE AUSSI : GayC/DC : le cover band qui détourne les chansons d'AC/DC en version queer !
Révéler son homosexualité quand on fait partie d'un boys band est souvent compliqué, en raison du public majoritairement féminin qui achète les disques. Le chanteur Lance Bass a récemment confié au média américain ET avoir été en dépression car il n'arrivait pas à accepter son homosexualité. Il a aussi ajouté ne pas avoir fait son coming-out pendant que le groupe existait pour ne pas influer sur son succès.

« Quand j'ai rejoint *NSYNC, j'avais 16 ans et je ne me posais pas trop de question sur le fait d'être gay parce que j'étais jeune donc je pouvais facilement le cacher, a expliqué Lance Bass. C'est autour de 19, 20 ans, quand tout le monde a commencé à avoir des relations sérieuses, que j'ai été en dépression pour la première fois. Tous les autres gars avaient des copines et j'étais le seul sans en avoir une. Ça me faisait peur car je me disais 'Je ne peux plus continuer à cacher mon homosexualité plus longtemps'. »

On espère qu'Echo V pourra aider les futurs membres de boys band à être en paix avec leur sexualité !
 
Crédit photo : capture d'écran Facebook.