homophobieLyon : un homme pris à partie par des agresseurs qui le pensaient homosexuel

Par Marion Chatelin le 27/08/2018
adolescents de 15 ans tabassé un homme de 50 ans en raison de son homosexualité

La victime, âgée de 40 ans, sortait d'une boîte de nuit gay de Lyon, dans la nuit de jeudi 23 août à vendredi 24 août 2018. L'homme, hétérosexuel, a été pris à partie par plusieurs individus, avant de se faire tabasser. Une agression homophobe selon lui, puisque ses agresseurs présumés le pensaient homosexuel.

Il est trois heures du matin lorsque la victime sort d'un club gay de Lyon et décide de rentrer au domicile de sa petite-amie, selon les informations du mensuel Lyon Capitale. C'est à ce moment-là que le quarantenaire aurait entendu des insultes proférées à son encontre par plusieurs individus, assez jeunes selon lui. Des propos rapportés par le mensuel lyonnais : « Je les ai entendu dire 'Il sort de chez les PD, lui c’est un PD', et tout s’est passé très vite ».

« Ils pensaient que j'étais homosexuel »

Au moins trois agresseurs l'auraient par la suite violemment tabassé : « J’ai reçu des coups. Au début, j’ai essayé de me défendre mais je me suis vite retrouvé à terre et ils ont continué de me frapper », a expliqué la victime aux journalistes du mensuel lyonnais. L'individu a l'arrête du nez fracturé et les doigts des mains endoloris. Au total, il a reçu trois jours d'interruption totale de travail (ITT). La victime est convaincue qu'il s'agit d'une agression homophobe, puisque les agresseurs présumés l'auraient pris « pour un homosexuel ».

Dans son rapport annuel, l'association SOS Homophobie a constaté une hausse de 15% des agression physiques homophobes sur l'année 2017.

Crédit Photo : Creative Commons.