facebook

Cible de tags homophobes, le maire d’Ivry-sur-Seine porte plainte

Philippe Bouyssou, le maire PCF d'Ivry-sur-Seine, va porter plainte après avoir été visé par plusieurs tags homophobes découverts dans le centre-ville.

« Eu égard de ma fonction, je ne peux pas laisser passer ça, c'est un sujet politique », dénonce Philippe Bouyssou, le maire d'Ivry-sur-Seine. Vendredi 31 août, une dizaine de tags homophobes à son encontre ont été découverts dans le centre de cette ville de 60.000 habitants du Val-de-Marne.

« Ils me traitent principalement de pédé et l'un d'eux me compare à un pédophile », a confié l'édile à l'AFP, confirmant une information du Parisien.

Suite à la découverte de ces inscriptions, les services de la mairie ont automatiquement porté plainte vendredi pour dégradations.

« Etre homosexuel ne devrait pas être un sujet »

Le maire compte, lui, déposer plainte en son nom pour « injures en raison de l'orientation sexuelle »« Porter plainte, c'est aussi une forme de protection pour tous ceux qui subissent des discriminations », estime auprès de nos confrères de l'AFP Philippe Bouyssou.

Et de conclure :

« Pour moi, être homosexuel ne devrait pas être un sujet. Il y a une résurgence préoccupante de l'homophobie dans le pays, comme du racisme d'ailleurs. Il ne faut rien lâcher sur les discriminations. »

(Avec AFP)

Crédit photo : capture d'écran Facebook.


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail