facebook

Dijon : un homme condamné à 18 mois de prison pour une agression lesbophobe

Un homme a été condamné, ce mardi 27 novembre, à 18 mois de prison pour l'agression d'un couple de lesbiennes en 2016 à Dijon.

Les faits se sont déroulés le 3 septembre 2016 à côté du centre de Dijon. Un couple de lesbiennes est pris à partie et insulté par un groupe de garçons ivres, relate Le Bien Public. Les deux femmes sont ensuite sauvagement agressées par un des individus qui les frappe au sol. Elles se verront prescrire respectivement 10 et 15 jours d'interruption temporaire de travail (ITT).

Ce mardi 27 novembre s'est tenu le procès de leur agresseur, Thomas D., originaire de Chalon. Face aux deux femmes, l'homme s'est excusé, expliquant avoir été sous l'influence du cannabis et de l'alcool au moment des faits.

A LIRE AUSSI : En 2018, l’homophobie court encore les rues, y compris à Paris, y compris à TÊTU

"Elles ne se tiennent plus la main dans la rue"

"Il a terminé en leur crachant dessus et en disant 'c’est bien fait', a assuré l'avocat des victimes durant l'audience, selon Le Bien PublicAujourd’hui, elles ne se tiennent plus la main dans la rue."

Pour le procureur de Chalon Damien Savarzeix, cité par Le Bien Public, "les faits sont établis et sont graves". Il ajoute : "L’orientation sexuelle, on ne la choisit pas (...) C’est un acte d’une lâcheté incroyable et totale".

Thomas D. a finalement été condamné à une peine de deux ans d'emprisonnement, dont six mois avec sursis, assortie d'une mise à l'épreuve de 24 mois. Il devra également verser 4.700 euros d'indemnités aux victimes.

"Lui-même ne comprend pas, a plaidé Me Lepine, son avocat, durant sa plaidoirie. Il n’a pas la haine des homosexuels". Il aurait pu trouver mieux comme argument.

Crédit photo : Creative commons.


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail