facebook

Orléans : six mois ferme avec mandat de dépôt pour une agression homophobe

Trois jeunes gens ont été condamnés lundi 25 février en comparution immédiate à Orléans à un an de prison, dont six mois ferme, avec mandat de dépôt à l'audience. Ils ont agressé et roué de coups, dans la nuit de samedi 23 à dimanche 24 février, un couple d'homosexuels qui venait de s'embrasser.

Ils écoperont de six mois ferme. Les trois jeunes, âgés de 18, 19 et 20 ans, n'avaient pas de casier judiciaire et se sont excusés auprès des victimes, âgés de 25 et 26 ans, qu'ils ont insultés puis tabassés dans la nuit de samedi 23 à dimanche 24 février.

Les faits se sont déroulés au sortir d'un bar et la bande vidéo des incidents a été visionnée au cours de l'audience du tribunal correctionnel, montrant notamment l'une des victimes être frappée à de multiples reprises, y compris quand elle s'est retrouvée à terre. Les victimes ont reçu une Interruption temporaire de travail (ITT) de un jour et cinq jours.

"Violence gratuite"

Selon nos confrères de France Bleu, le procureur de la République a qualifié ces actes de "violence gratuite" qui "ne peut être tolérée".

Pour la présidente du tribunal, dont les propos ont été rapportés par nos confrères de France Bleu, cette peine est "une pierre à l’édifice (...) contre le vent mauvais qui souffle ici et là en ce moment aux quatre coins du territoire dont la devise est liberté, égalité, fraternité". 

(Avec AFP.) 

Crédit photo : Creative Commons.


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail