Le rugbyman Israel Folau viré par la Fédération australienne après des propos homophobes

La Fédération australienne de rugby met un terme au contrat de son joueur star Israel Folau, qui a tenu de graves propos homophobes.

Pas de mondial au Japon pour Israel FolauLa Fédération australienne de rugby a annoncé, jeudi 11 avril, son intention de mettre fin au contrat de l’arrière-vedette du XV d’Australie, après de nouveaux propos homophobes tenus par le joueur.

Folau a publié, mercredi 10 avril sur son compte Instagram, une affiche avec le message suivant : « Ivrognes, homosexuels, adultères, menteurs, fornicateurs, voleurs, athées, idolâtres, l’Enfer vous attend. Repentez-vous ! Seul Jésus peut vous sauver ». Des propos dangereux qui étaient encore en ligne ce vendredi 12 avril.

Homophobie décomplexée

Ce fervent chrétien, qui s’était opposé à la légalisation du mariage homosexuel dans son pays en 2017, avait déjà affirmé, en avril 2018, que « l’Enfer attendait les homosexuels » à moins qu’ils ne se « repentent de leurs péchés ». La Fédération australienne s’était alors désolidarisée de son joueur, mais sans pour autant le sanctionner.

Israel Folau « a eu tort » d’exprimer publiquement ses opinions personnelles, a estimé le centre du Stade Français Gaël Fickou auprès de l’AFP. « Ces propos-là n’ont rien à faire dans le sport », a-t-il ajouté, alors qu’il était interrogé en conférence de presse sur le match à venir contre Agen, samedi en Top 14.

(Avec AFP)

Crédit photo : Saeed Khan / AFP.

Puisque vous êtes ici… Nous avons une petite faveur à vous demander.

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire TÊTU et nous en sommes très fier.e.s. Mais vous le savez sûrement, faire du bon journalisme, un journalisme LGBT différent, honnête, de qualité, et critique coûte de l’argent.Et contrairement à la majorité des médias, TÊTU n’appartient pas à un grand groupe de presse. TÊTU est un média indépendant. Si vous aimez ce que vous trouvez dans nos pages. Si vous pensez qu’un média LGBT+ doit exister en France. Si vous êtes exigeant et voulez découvrir des contenus plus ambitieux. Aidez-nous à faire un bon média.

Abonnez-vous à TÊTU à partir de 5,90€/mois. Merci !


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail