La librairie LGBT+ de Paris, « Les mots à la bouche » va t-elle fermer ?

 Sur Twitter, un internaute a annoncé la fermeture prochaine de la dernière librairie LGBT+ de Paris, "Les mots à la bouche". Et ce n'est pas tout à fait vrai.

Ce matin, un tweet du sociologue, activiste queer et transféministe, Sam Bourcier, a mis en émoi la communauté LGBT+ de Twitter. Celui-ci accusait la Ville de Paris de la gentrification qu'elle pouvait exercer sur les lieux LGBT+ phares de la capitale. Dans ce même tweet, il annonçait alors que la librairie spécialisée dans la littérature LGBT+, "Les mots à la bouche", située dans le Marais, allait fermer ses portes.

https://twitter.com/mhbourcier1/status/1192410317365612544?s=20

Selon l'activiste, la librairie n'aurait pas résisté à la gentrification exercée à Paris et surtout dans ce quartier prisé des touristes. Mais ce n'est pas tout à fait vrai.

Pas de fermeture

Contacté par TÊTU, "Les mots à la bouche" assurent qu'ils ne ferment pas leurs portes. A vrai dire, un souci de bail non-renouvelé les obligent à déménager leurs locaux. "Il est vrai qu’après 36 ans de présence dans nos locaux du 6 rue Sainte Croix de la Bretonnerie, le propriétaire refuse de renouveler notre bail commercial, souhaitant profiter de la gentrification du quartier", ont-ils déclaré dans un communiqué. "La mairie de Paris nous a promis son aide pour nous reloger. Nous explorons actuellement différentes pistes, dont celles proposées par la mairie", ajoutent-ils.

Une série de tweet de la Mairie du 4è arrondissement et de Ariel Weil, le maire, vient confirmer la nouvelle, assurant son soutien dans la recherche de nouveaux locaux. "Nous soutenons ce symbole du Marais qui contribue à la vie culturelle indépendante et rayonnante du centre de Paris", ont-ils tweeté.

https://twitter.com/ArielWeilT/status/1192772669944553473?s=20

En 1983, la librairie avait déjà connu un déménagement. Elle s'était ainsi installée au 6, rue Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie, pour devenir l'institution du monde littéraire parisien que l'on connaît. Et d'après eux, aucun souci à se faire, ils prévoient bien de "fêter avec vous nos 40 ans en 2020". Reste cependant à savoir si les nouveaux locaux seront toujours dans Le Marais historique...

À LIRE AUSSI : La Hotte de TÊTU : de beaux, bons et gros livres LGBT à (s')offrir

Car il est vrai qu'en une petite dizaine d'années, nombre de bars, clubs ou librairies LGBT n'ont pas résisté au rouleau-compresseur du marché immobilier dans la capitale. La librairie "Les mots à la bouche" demeure, à ce jour, l'un des derniers temples de la littérature sur les sexualités et les identités de genre. Des BD moquant l’homophobie ordinaire à la plus classique "Recherche du temps perdu" de Marcel Proust, la sélection est éclectique dans cette librairie située rue Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie dans le 4è arrondissement de la capitale.

 


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail