dua lipaPréparez vous, le nouveau morceau de Dua Lipa va vous faire danser toute l'année

Par tetu le 31/01/2020
Dua Lipa

Dua Lipa vient de dévoiler une petite bombe, qui risque bien d'être votre nouvelle chanson préférée.

2020 vient à peine de commencer, et il semblerait qu'on ait déjà une prétendante à l'hymne gay de l'année. Dua Lipa a dévoilé cette nuit "Physical", le dernier single issu de son prochain album "Future Nostalgia" dans les bacs le 3 avril prochain. Et le titre est une petite bombe pop, que beaucoup d'internautes imaginent déjà à fond à la Marche des Fiertés.

"Let's get physical" ordonne la chanteuse britannique, référence directe au tube de Olivia Newton-John qui l'avait hissée au rang d'icône gay. Et c'est sûr que niveau cardio, ça va donner. Le rythme est effrené comme dans un cours niveau expert de cycling. La prod disco-pop nous donne envie de sortir nos guêtres et de rejouer Flashdance, quand certains hooks rappellent parfois les plus grands tubes de Lady Gaga.

Même côté paroles, la chanson est taillée pour les clubs : "Qui a besoin d'aller dormir quand tu es près de moi ?" s'interroge Dua Lipa, qui veut aller "créer des émeutes" avec son boyfriend, et "continuer à danser comme si on avait pas le choix".

Nouvel hymne

Et à peine dévoilé, le titre a déjà été largement validé. Et nombreux sont ceux à y voir un nouvel hymne gay.

"Si tu ne connais pas déjà toutes les paroles de Physical de Dua Lipa, es-tu sûr que tu es vraiment gay ?" 

https://twitter.com/isiah_demiri/status/1223171694094733313?s=20

"Dua Lipa qui regarde ses mentions sur Twitter"

Dua Lipa, après avoir rencontré un succès mondial avec "New Rules" avait dévoilé en novembre un premier extrait délicieusement rétro de son futur album. "Physical" le confirme : l'album sera nocturne, dansant, et disco.

Alliée LGBT

L'artiste avait plusieurs fois pris position en faveur des droits des personnes LGBT+. Elle brandit souvent des drapeaux arc-en-ciel à ses concerts, et elle avait défendu des fans LGBT+ qui avaient été escortés hors de son concert en Chine. "Je crois en l'égalité des droits, et je veux que tout le monde ait les mêmes opportunités, avait-elle déclaré au podcast Pop Shop. Quand on vit à Londres, on est un peu dans une bulle avec tellement de diversité et de tolérance qu'on ne réalise pas que ce n'est pas comme ça partout. Je pense que puisque qu'on me donne une plateforme, j'ai le devoir de parler, et de prendre position pour les choses qui sont importantes." Raison de plus pour devenir "physique" avec elle.

PS : pour les nostalgiques, il reste toujours Olivia.

 

Crédit photo : Instagram / Dua Lipa