Abo

politiqueChristiane Taubira, ses lectures, ses nuits, ses idoles… : l'interview personnelle

Par Guillaume Perilhou le 23/04/2020
Christiane Taubira

Devenue en 2013 l'égérie de la loi sur le mariage pour tous à laquelle elle a laissé son nom, Christiane Taubira revient pour TÊTU sur ce débat qui a marqué sa vie politique, mais aussi sur l'après, ses inspirations, ses lectures, ses nuits…

Six ans après l’adoption du mariage pour tous, alors que s’ouvraient les débats sur la PMA pour toutes, Christiane Taubira signait Nuit d’épine, son dixième livre, paru aux éditions Plon. Un récit fait de souvenirs poétiques autour de la tombée du jour, de son amour des nuits ivres de lectures et de rêveries. En arrivant au bar, Christiane Taubira tombe sur deux anciens membres de son cabinet. Ils se saluent; elle les fait rire, elle les appelle “mes p’tits chéris”. Elle dit : “Vous voyez que je ne suis pas si terrible !”

>> Interview parue dans le magazine TÊTU n°221 (automne 2019)

L’ancienne garde des Sceaux a le sourire enjôleur, les yeux bleus envoûtants. Elle sait séduire à l’envi, en vraie lionne de la politique qui a gagné presque tous les combats de sa vie. Elle parle longuement de sa passion des livres comme de celles qui l’ont inspirée et fait grandir. Elle raconte cette fois où elle a semé un policier, cette autre où elle a pissé debout, comme un garçon. On interroge la liberté, le temps perdu à tenter de le rattraper, les regrets d’autres textes de loi qu’elle aurait pu plaider. Elle a, ce jour-là, dans ce bar, l’humilité d’une femme que la poésie, dit-elle, a rendue invincible....