clipVIDÉO. Marie-Flore est dans tous ses états dans le clip décalé de "M'en veux pas"

Par Florian Ques le 03/09/2020
marie-flore

Moins d'un an après la parution de son second album Braquage, Marie-Flore illustre l'un de ses titres les plus douloureux avec une vidéo gentiment azimutée.

Étalée sur une montagne de pneus tout en étant vêtue d'un haut en tulle et d'une culotte incrustée de (faux) diamants, il fallait oser. Marie-Flore l'a fait. Dans son dernier clip, l'artiste originaire des Hauts-de-Seine ne se met pas de limites et cumule les dissonances visuelles. C'est ainsi qu'on l'aperçoit dans un désert rocailleux, cherchant des pierres précieuses dans sa tenue haute couture, ou encore faire la moue en bordure de route rurale, habillée d'une robe fuchsia qui pique les yeux. Un parti pris WTF qui détonne avec les paroles du titre.

À LIRE AUSSI – On a parlé de rupture, de sexe et de Grindr avec Marie-Flore

Dans "M'en veux pas", Marie-Flore revisite une relation n'ayant pas fonctionné, rejetée par la personne en face d'elle. Les doutes semblent alors s'emparer d'elle et la déception la guette. "C'est un titre qui a changé ma vie personnelle, confiait-elle à TÊTU en octobre dernier. Pendant que je l'écrivais, j'étais en larmes. Détruite. Et suite à cette chanson, j'ai pris de grandes décisions pour ma vie. Je me suis dit : 'ah ben oui, c'est ça que tu penses en fait, ma petite !'. Mais tous les titres de l'album ne sont pas aussi plombés".

Un concert très bientôt

Chamboulée par la crise du coronavirus, la tournée de Marie-Flore s'est vue plusieurs fois décalée. Mais que ses fans se rassurent : jusqu'ici, son prochain concert parisien est maintenu. Il se tiendra à la Cigale, le 28 septembre 2020. Pas de chance pour les retardataires en revanche, puisque celui-ci affiche déjà complet et il est impossible de réserver de nouvelles places.

Crédit photo : Universal Music via capture d'écran YouTube