facebook

Les queens noires de « RuPaul’s Drag Race » ont un message pour les fans de l’émission

Dans une récente vidéo, plusieurs ex-participantes de l'émission appellent à mettre un terme aux attaques racistes et au harcèlement qu'elles subissent.

Aussi lumineux et flamboyant que soit le monde du drag, il n'est pas exempt de racisme. C'est ce que les anciennes candidates de RuPaul's Drag Race veulent aujourd'hui dénoncer. Il y a peu, la page YouTube officielle de l'émission a mis en ligne une courte vidéo. En deux minutes top chrono, plusieurs queens croisées dans le programme reviennent sur leurs expériences et encouragent les aficionados de drag à mieux considérer les performeuses noires de ce milieu.

Comme pour souligner qu'elles ne sont pas que des personnages extravagants, les drag-queens de la vidéo se sont montrées dans leur apparence de tous les jours. "Sous le maquillage se trouve un être humain, juste comme vous", fait remarquer Timothy, mieux connu sous le nom de Latrice Royale. Bien qu'elle paraisse inclusive en surface, la communauté drag pâtit d'un réel problème de discrimination raciale que les queens en question veulent dénoncer. Et, idéalement, voir disparaître fissa. "On doit collectivement arrêter les menaces et cesser le racisme qui touche notre communauté", argumente Widow Von'Du, participante de la saison 12 diffusée cette année.

Une prise de la parole nécessaire

Historiquement, les candidates noires de RuPaul's Drag Race s'avèrent être celles qui ont le moins d'opportunités une fois la compétition achevée, qu'elles soient victorieuses ou non. De manière générale, ce sont aussi les moins considérées par les fans de l'émission, puisqu'elles amassent souvent moins d'abonné·e·s que leurs homologues blanches. Elles sont également plus sujettes au harcèlement sur les réseaux sociaux.

À LIRE AUSSI – Tout ce qu’on sait sur la saison 13 de « RuPaul’s Drag Race » (et plus encore)

En août dernier, Jaida Essence Hall – la grande gagnante de la douzième saison – s'était exprimée sur la question et déplorait déjà le traitement accordé à ses consœurs noires. "Je ne connais pas une seule queen noire qui n'a pas traversé ce genre de chose, avançait-elle au magazine Attitude. […] On mérite toutes le même niveau de respect. L'art, c'est de l'art. Et la couleur de ta peau ne devrait pas déterminer la valeur de cet art".

Crédit photos : VH1


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail