VIDÉO. « Part of It », le nouveau single électro-folk du chanteur français Degree

À 21 ans, le jeune Nantais livre une pop percutante, évoquant par moments l'indie pop caractéristique de groupes comme Phoenix. Et son nouveau titre assurément queer est une pépite.

Repéré en 2018 aux Inouïs du Printemps de Bourges comme au Fnac Live, Degree continue de faire parler de lui. Après avoir dévoilé un premier EP intitulé Draw to an End au début de l'année, le jeune artiste originaire de Nantes revient avec un single inédit, "Part of It". Entremêlant avec toujours autant de justesse des sonorités digitales et organiques, Grégoire Dugast – son nom à l'état civil – s'impose comme une des voix francophones à lorgner de près. Une voix, cerise sur le gâteau, ouvertement queer.

À travers ce morceau, Degree ausculte sa propre famille, rongée par les secrets et les non-dits. Et détaille la pression qui en découle lorsqu'il ambitionne de présenter son petit ami. "Dans mon enfance, j'ai toujours eu des difficultés à partager ce que je vivais avec ma famille et réciproquement, explique-t-il. On créait une sorte de confort dans le mensonge par peur de blesser. Aujourd'hui, alors que je suis accepté par la famille de mon copain, je fais face au doute que lui ne soit pas bien accueilli par la mienne. Alors que les secrets s'accumulent, mon petit ami en devient un. J'espère qu'un jour, il ne fera plus partie de mes secrets mais de ma famille".

Un disque en préparation

Pour le clip accompagnant "Part of It" réalisé par Louis Lekien, le chanteur convoque une esthétique plutôt vintage, que ce soit au niveau des décors comme du grain de la vidéo. En tout cas, ce nouveau single est de bon augure pour la carrière florissante de Degree. Alors que la France traverse un deuxième confinement, le jeune Nantais planche actuellement sur son premier album, attendu pour 2021.

À LIRE AUSSI – Ephèbe, le chanteur queer qui fait du bien à l’électro-pop française

Crédit photo : Rachel Demetez


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail