facebook

En Allemagne, 185 acteurs et actrices font leur coming out pour lutter contre l’homophobie

De l'autre côté du Rhin, 185 personnalités issues de l'industrie audiovisuelle ont décidé de revendiquer fièrement leur appartenance à la communauté LGBTQI+ dans une lettre ouverte. Un élan de visibilité encore jamais vu dans ce pays.

La semaine passée, c'est un coming out massif qui est venu secouer l'Allemagne. En effet, 185 comédien·ne·s ont pris la décision de clamer haut et fort leur appartenance  à la communauté LGBTQI+ dans un manifeste publié dans le journal Süddeutsche Zeitung – qui est, précisons-le, l'un des plus grands quotidiens nationaux allemands. Nécessaire et inédite jusqu'alors, cette lettre ouverte appelle l'industrie de l'audiovisuel et du divertissement à inclure davantage de personnages queers à l'écran… mais, aussi, réclame un changement radical dans la façon dont sont considéré·e·s les acteurs et actrices LGBTQI+.

"Jusqu'à présent, nous ne pouvions pas parler ouvertement de notre vie privée au travail, sans craindre de conséquences professionnelles, peut-on lire dans le manifeste en question paru le 5 février. Trop souvent, nous avons été conseillé·e·s – que ce soit par des agent·e·s, directeur·rice·s de casting, collègues, producteur·rice·s, éditeur·rice·s, réalisateur·rice·s etc. – de garder notre orientation sexuelle, notre identité sexuelle et notre genre secrètes, pour ne pas mettre nos carrières en danger. Aujourd'hui, ça suffit !".

Un réel besoin de représentation

Au-delà d'enjeux internes, le collectif Act Out souligne un véritable manque de personnages LGBTQI+ dans la fiction germanique. "L'expérience de ces dernières années a montré que les horizons du public s'élargissent et que ses habitudes évoluent dans le paysage audiovisuel, avance plus bas la lettre ouverte. Beaucoup plus d'histoires et de perspectives y sont regardées et célébrées, en dehors de celles de l'hétérosexuel blanc de la classe moyenne. La diversité en Allemagne est une réalité sociale vécue depuis longtemps. Mais ce fait n'est toujours pas suffisamment reflété dans nos récits culturels".

A LIRE AUSSI : « Les acteurs et actrices trans existent ! » : lettre ouverte au cinéma français

Dans les colonnes du numéro de Süddeutsche Zeitung, six talents du grand comme du petit écran ont également partagé leurs anecdotes quant aux relents homophobes présents dans cette industrie. Une expérience tristement commune qui les a poussés à se réunir dans un seul et même collectif. "Quand on en a parlé tous ensemble, c'est devenu soudainement évident que c'était comme ça qu'on pouvait changer les choses : en tant que groupe", détaille l'actrice Karin Hanczewski, connue pour avoir joué dans le soap policier Tatort. En espérant que la publication de ce manifeste ait l'effet positif escompté !

Crédit photo : Act Out via Instagram


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail