« Les garçons bleus », le projet artistique qui valorise les hommes et leur rapport au corps

En alliant animation épurée en rotoscopie et témoignages sensibles, Francisco Bianchi signe une série de courts-métrages innovants qui déconstruisent à leur manière la notion de masculinité.

Souvent érotisé, le corps masculin est rarement observé avec vulnérabilité – et c'est bien dommage. Mais avec son dernier projet en date, Francisco Bianchi compte rectifier le tir. Ces dernières années, l'illustrateur a développé Les garçons bleus, une initiative à la fois artistique et subtilement engagée. Le concept est limpide : un homme se déshabille devant sa caméra. À coups de stylo Bic (évidemment) bleu, il dessine le corps de son modèle par-dessus des captures d'écran de la vidéo enregistrée. Les esquisses sont ensuite scannées, montées et étalonnées, pour donner des courts-métrages ingénieux animés en rotoscopie....


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail