facebook

On a parlé représentation LGBTQ+ et rom-com avec le showrunner de « Love, Victor »

Alors que le spin-off de Love, Simon débarque enfin sur Disney+ en France via sa nouvelle section Star, son coproducteur Brian Tanen revient sur l'importance d'avoir un protagoniste homosexuel à la tête d'une série mainstream pour ados.

Un teen show où le personnage principal est un garçon gay, ça relève tout de même d'une belle victoire. C'est ce que propose Love, Victor, la série dérivée du long-métrage Love, Simon sorti en 2018. Aussi attendrissante que son aîné, elle explore le quotidien d'un ado en proie à un questionnement identitaire. Diffusée à l'été 2020 aux États-Unis, voilà qu'elle est enfin ajoutée au catalogue de Disney+ grâce à sa section plus "adulte" appelée Star, inaugurée ce 23 février. Pour fêter ça, TÊTU a échangé avec son showrunner Brian Tanen pour mieux saisir l'importance d'une telle fiction sur le petit écran....


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail