facebook

« Ni dehors, ni à bord »: Uber s’engage contre les violences à bord

Contenu partenaire. Pour Uber, la sécurité de ses passagers et des chauffeurs est une priorité absolue.

Lors d’une course, il est important que chaque utilisateur se sente en sécurité et respecté : les violences faites aux femmes, les actes LGBTIphobes, racistes ou discriminants sont intolérables, aussi bien dans notre société qu’à bord d’un Uber. Pour cela, ces derniers mois, Uber a travaillé main dans la main avec les associations Collectif Féministe contre le Viol, Handsaway, SOS homophobie et Stop Harcèlement de Rue pour identifier les comportements inacceptables pendant une course, développer de nouvelles fonctionnalités dédiées à la sécurité dans son application et améliorer les procédures en cas d’incident, pour une prise en charge plus réactive et plus adaptée.

Engagements

Afin de concrétiser son engagement et réitérer le refus catégorique des violences et discriminations sur sa plateforme, Uber va plus loin.

Depuis le 17 mars, chaque utilisateur doit s’engager à respecter une Charte co-construite avec les 4 associations partenaires pour utiliser l’application afin de lutter contre toutes formes de violence et de discrimination : agressions sexuelles, sexisme, LGBTIphobe, racisme, discriminations physiques, ethniques, religieuses, antisémitisme. Accepter cette Charte dans l’application, c’est s’engager à condamner tout comportement ou propos inacceptables et ne pas la respecter pourra entraîner une suspension immédiate du compte.

Des outils à disposition des chauffeurs et passager

La sécurité passe aussi par la technologie : Uber continue à développer des fonctionnalités dédiées à la sécurité. Plusieurs outils sont déjà à disposition des chauffeurs et passagers pour prévenir les incidents et agir en cas de violences sexistes, sexuelles, LGBTIphobe et raciste.

  • L’anonymisation du numéro de téléphone

Ni le chauffeur ni le passager n’ont accès au numéro de téléphone de l’autre partie.

  • La fonctionnalité « Vérifiez votre course »

Le passager peut s’assurer qu'il monte à bord du bon véhicule avec la fonctionnalité « Vérifiez votre course ».

  • RideCheck

Grâce à des capteurs et des données GPS, RideCheck peut détecter tout arrêt anormalement long lors d'une course.

  • Un bouton d’urgence

Vous pouvez utiliser le bouton d'urgence de l'application pour appeler les autorités et obtenir de l'aide lorsque vous en avez besoin.

  • Le rappel en temps réel 

Si un utilisateur contacte Uber en cas d’incident grave via la section “AIDE” de l’application, un membre de équipe répond dans les 3 minutes.

  • La suspension de compte

Dans le cas où une agression est signalée via l’application, Uber désactive le compte de la personne mise en cause le temps d’une enquête interne.

  • Une équipe spécialement formée 

Une équipe est disponible 24 h/24, 7 j/7.

Un suivi réactif

En cas d’incident signalé dans l’application Uber dans la rubrique “Aide” fait l’objet d’un suivi réactif et rigoureux de la part des équipes Uber. Une équipe dédiée collabore avec les forces de l’ordre en cas de dépôt de plainte. L’entreprise, avec son partenariat avec le Collectif Féministe contre le Viol, a aussi mis en place un accompagnement dans les démarches juridiques et un soutien psychologique pour les victimes, qu’on soit passager ou chauffeur.

Pour en savoir plus sur les engagements et les actions mises en place par la marque, rendez-vous sur uber.com/engagement.

 

 


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail