facebook

40 ans après la découverte du sida, un douloureux travail de mémoire

le 5 juin 1981 apparaissait une nouvelle maladie : le sida

Le 5 juin 1981, un article décrit pour la première fois les symptômes d'une maladie encore inconnue, provoquée par un virus nouveau : le VIH. De ces "années Sida" (1983-1995) demeure aujourd'hui un important travail d’archivage effectué par les associations LGBTQ+.

Depuis une trentaine d'années, les militants et les associations défendent le projet d’un centre d’archives LGBTQI+ autonome à Paris. Il est en discussion depuis les années 2000, mais c’est le film 120 battements par minutes qui a remis le projet sous les feux des projecteurs. Ainsi s’est créé le collectif Archives LGBTQI+, afin de préserver la mémoire des luttes qui ont marqué les années sida....


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail