Abo

bande dessinéeQuentin Zuttion : "Les personnages féminins m'ont toujours plus inspiré"

Par Florian Ques le 27/04/2023
Quentin Zuttion est l'auteur de "Toutes les princesses meurent après minuit"

[Article à retrouver dans le têtu· du printemps disponible en kiosques] Récompensé au festival d’Angoulême, le bédéiste français Quentin Zuttion analyse son rapport à la féminité pour raconter le queer.

Sur son bureau trône désormais un Fauve. Enfin, juste une statuette, celle que Quentin Zuttion a reçue au Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, en janvier. Le prix spécial du grand jury jeunesse a récompensé Toutes les princesses meurent après minuit, son album “le plus personnel”. “Au départ, je souhaitais parler de comment, pour nous aussi, petits pédés, le féminin prend une place très importante dans notre construction identitaire”, explique-t-il. Des dessins à l’aquarelle, des couleurs tièdes et un trait fin accompagnent ce récit croisé de trois membres d’une même famille : la mère, qui souffre d’un mariage peu épanouissant, la fille aînée, qui connaît ses premiers émois amoureux, et enfin Lulu, 8 ans, qui joue à la demoiselle en détresse et se met du rouge sur les lèvres en espérant embrasser son voisin....