Abo

histoireRécit : 100 ans avant le baiser Madonna-Britney, le patin scandaleux de Colette

Par Tessa Lanney le 28/12/2023
colette,colette 150 ans,écrivaine colette,colette lesbienne,histoire,histoire lgbt,lesbienne

[Article à lire dans le têtu· de l'hiver en kiosques ou sur abonnement] Madonna et Britney n'ont rien inventé avec leur baiser il y a vingt ans. En 1907 l'écrivaine Colette, dont on a commémoré cette année le cent-cinquantième anniversaire de la naissance, fait déjà scandale en embrassant sur scène son amante, Mathidle de Morny.

Ces derniers temps le tout-Paris n’a qu’une chose en tête, Reine d’Égypte, le prochain show du Moulin rouge, une parade nuptiale entre une momie et un égyptologue. Rien de bien excitant sur le papier, si ce n’est l’identité des interprètes, la romancière Colette et son amante, Mathilde “Missy” de Morny. Ça sent le scandale, et ça va gouiner fort. D’autant que l’écrivaine est définitivement la reine de ce jeu-là. Et si son best-seller Claudine à l’école paraissait un brin déluré, ce n’est rien par rapport à ce qu’elle donne sur scène. Au music-hall, Colette ne mime pas la sensualité, elle l’incarne. Et puis elle au moins ne se cache pas sous ces affreux bodies couleur chair… Déjà qu’il n’y a pas de texte dans les pantomimes, quel intérêt peut-on bien y trouver si ce n’est la vue d’un petit bout de peau ? Ça fait un an qu’elle se produit, et la regarder, c’est goûter à la liberté, à sa liberté : parce qu’elle s’en bat le clito, maîtrise la scène, irradie d’une confiance saisissante et ne donne jamais plus que ce qu’elle a décidé de donner… ou de prendre. Ma théorie, c’est que ce soir, au Moulin, tout le monde a un petit fantasme pour la domination....