facebook

Forme : Sortez de votre stagnation musculaire !

musculation entraîner tous les jours

L'une des erreurs les plus récurrentes est de se satisfaire des mêmes charges de mois en mois, voire même d'années en années. Combien de fois ai-je pu voir des pratiquants se plaindre de leur absence de progression musculaire alors que les charges utilisées étaient sensiblement les mêmes que celles de l'année passée ! Évitez cette erreur de base et développez enfin vos muscles !
Les facteurs les plus puissants d'hypertrophie (augmentation du diamètre musculaire) sont les tensions d'étirement et de contraction. En d'autres termes, la charge que vous utilisez est le facteur principal de l'hypertrophie. Regardez les charges qu'utilisent les culturistes et comparez-les à celles utilisées en cours collectif et demandez-vous qui a le plus de volume musculaire. La réponse saute aux yeux !
Prenons l'exemple du groupe musculaire qui obsède pas mal de monde, les pectoraux ! Il est inutile d'espérer avoir ne serait-ce qu'un embryon de pecs si vous ne parvenez pas à soulever au moins 50kg au développé couché barre libre en séries de 8-10 répétitions. A 70kg, vous aurez envie de les montrer et à 90kg ils se verront même sous un t-shirt ! Au delà, je parie que la rédaction sera enchantée de recevoir vos photos...
Pour entretenir votre forme vous pouvez rester sur les mêmes charges, mais dans votre quête de muscles, il est indispensable de progresser dans les charges utilisées. La progressivité est d'ailleurs un principe fondamental de l'entraînement, duquel découle les fameuses planifications des sportifs. A chaque fois que vous augmentez la charge utilisée dans vos séries, sous réserve d'une exécution correcte, votre corps est contraint de s'y adapter et ordonne à vos muscle de se développer. Ce phénomène s'appelle la surcompensation. A l'inverse, si vous utilisez toujours les mêmes charges votre corps n'aura aucun besoin de s'adapter et adieu vos objectifs de masse musculaire.
Pour profiter au mieux de l'augmentation de vos charges d'entraînement sans risque pour vos articulations, prévoyez au maximum 2,5kg par semaine ainsi qu'une semaine de récupération de temps en temps. Un léger surplus calorique est requis. Pour ceux qui ne parviennent plus à progresser de cette manière, vous avez la possibilité de faire un cycle de force de quelques semaines avec une charge lourde (aux alentours de 90% de votre charge maximale), des séries courtes (3 à 6 répétitions en général) et de longs temps de récupération entre les séries.
 
Retrouvez notre coach Romain Moreau sur son site :
rm-coach-sportif.com

 


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail