Maroc : Deux étudiants arrêtés pour homosexualité

Il y a des pays où partager un baiser dans une vidéo n’est pas acceptable. Jeudi dernier, deux Marocains ont été arrêtés pour homosexualité, à cause d’une vidéo qui a fait le tour de la toile et dans laquelle on voit les jeunes hommes échanger un baiser, dans une salle de cours, dans un lycée à Aït Melloul, près d’Agadir, au sud du royaume.
Les réactions sur les réseaux sociaux ont poussé les autorités policières et judiciaires du pays à se mobiliser pour mettre la main sur le couple le 7 janvier. Selon le média marocain le360, les premiers éléments d’enquête indiquent que les « coupables » seraient deux étudiants universitaires, dont l’un travaille en dehors de ses études en tant que coordinateur au sein du même lycée où la vidéo a été tournée.
Placés en garde-à-vue, les deux hommes n’ont pas nié avoir tourné la vidéo. Ils seront déférés dans les jours à venir devant le parquet du tribunal de première instance de la ville d’Inzegane. Au Maroc, l’homosexualité est encore passible de prison selon le code pénale 489. Les deux hommes risqueraient jusqu’à trois ans de prison et 1200 dirhams d’amende (soit près de 120€).
 


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail