Musculation au poids de corps, avantages et inconvénients

musculation au poids de corps

S’entraîner au poids de corps, c’est à dire sans charges additionnelles, fait de nombreux adeptes. Je fais avec vous le point sur les avantages et les limites de cette façon de s’entraîner.

AVANTAGES

Matériel minimum : exit les machines, les poulies et les poids libres. Le grand intérêt de ce type d’entraînement est de pouvoir s’entraîner avec peu de matériel : barre pour les tractions, barres parallèles ou TRX pour les dips ou du tirage, et travail au sol pour les pompes et le gainage. Il est ainsi possible d’éviter la salle de sport grâce à un tout petit peu de matériel.
Préparation aux sports : les mouvements au poids de corps sont dits « fonctionnels » dans le sens où ils sont similaires aux mouvements que vous faîtes dans votre vie sportive. Ainsi vous développez des qualités neuro-musculaires (fonctionnement des muscles) plus facilement utilisables dans votre sport. Exemple : un mouvement de squat ou de fentes dynamiques au poids de corps seront plus utiles pour sauter haut ou courir vite qu’un travail sur presse à cuisse.
 

LIMITES

Manque de progressivité dans certains cas : s’entraîner au poids de corps quand on en a pas la force peut être un casse-tête voire même impossible lorsque le surpoids est important. De plus, en cas de surpoids, la charge mise sur les articulations est souvent trop importante surtout pour un débutant qui n’est pas préparé.
Stagnation musculaire : étant donné que vous êtes limités à votre poids de corps, vous ne pouvez pas surcharger davantage. Il est alors difficile de progresser à partir du moment où vos séries sont trop longues. Pour développer vos muscles, il est primordial de mettre une tension importante sur vos muscles. Si le poids de corps représente une tension importante pour le débutant, ce ne sera plus le cas avec le gain de force qui résultera de votre progression. Ainsi, vous serez contraints d’allonger vos séries pour forcer mais ce sera au détriment de votre progression musculaire lorsque votre nombre de répétitions sera trop grand car plus on allonge les séries et moins on peut mettre lourd.
Manque de symétrie : il est difficile de varier les angles de travail avec des exercices au poids de corps alors qu’avec des poids libres il est plus facile de le faire. Ainsi, si un mouvement ne vous convient pas trop, vous aurez du mal à l’adapter à votre morphologie. De même, les exercices d’isolation (qui ciblent un groupe musculaire en particulier) sont très limités avec un travail au poids de corps. Or nous savons que pour rattraper un point faible, les exercice d’isolation sont indispensables. Exemple, si vous avez des difficultés à développer vos pectoraux avec la musculation au poids de corps, vous n’aurez pas la possibilité de les isoler comme par exemple on peut le faire aux poulies ou aux haltères avec un exercice comme les écartés.
 
Que vous hésitiez entre la musculation au poids de corps ou avec des charges additionnelles, n’oubliez pas que l’important est de se faire plaisir dans sa pratique. Ainsi, au delà de ces avantages et ces inconvénients, testez par vous-même !
Retrouvez notre coach Romain Moreau sur son site : rm-coach-sportif


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail