facebook

Orlando : l'auteur de la fusillade a été identifié

L'auteur de la fusillade au Pulse à Orlando a été identifié. Il s'agit d'Omar Mateen, un américain d'origine afghane né en 1986.

Dimanche, aux environs de 2h du matin (8h heure française), un homme armé a fait irruption dans le club Pulse d'Orlando en Floride. Il a ouvert le feu sur les personnes présentes à l'intérieur. On parle d'un véritable carnage puisque, selon les dernières estimations, il y aurait 50 morts et 53 blessés. Il s'agit de la pire tuerie de l'histoire des Etats-Unis.
Le club gay Pulse est un haut lieu de la fête à Orlando et est connu à travers tout le pays pour ses soirées sulfureuses. A l'heure actuelle, on ne sait pas si le massacre a été perpétré sur la base d'une attaque homophobe ou si l'assaillant a choisi un lieu par hasard, les prochains développements nous en apprendront plus au fur et à mesure que la police mène son enquête.
Le tueur, qui s'était retranché avec des otages dans la discothèque, a été abattu par les forces de l'ordre américaines. En effet, trois heures après le début de la fusillade, le SWAT (une unité d'intervention spéciale) a décidé de donner l'assaut afin de secourir les personnes restées à l'intérieur du bâtiment. Il semblerait que plusieurs d'entre elles soient décédées sous les balles échangées entre le forcené et les policiers.
Selon les premiers éléments, le tueur serait Omar Mateen, un américain d'origine afghane né en 1986. Le FBI aurait ouvert une enquête pour "acte de terrorisme" puisqu'il serait soupçonné d'appartenir à la mouvance islamiste.

Omar Mateen (source : ABC News)
Omar Mateen (source : ABC News)

Les premières réactions à travers le monde n'ont pas tardé à affluer. Ainsi, François Hollande a "condamné avec horreur la tuerie" et Hillary Clinton a indiqué découvrir les "nouvelles dévastatrices de Floride" et assuré les familles des victimes de son soutien : "mes pensées sont avec ceux qui sont touchés par cet acte horrible."
Dans l'attente d'en savoir plus sur les circonstances exactes du drame, le gouverneur de Floride a déclaré l'état d'urgence.


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail