facebook

Sept illustrateurs à suivre sur Instagram pour célébrer la diversité des corps masculins

Instagram fourmille de comptes multipliant les photos de beaux mecs. Problème : ils ont souvent tous le même profil. Pourtant, sur ce même réseau social, les illustrateurs offrent une vision plus réaliste des corps des hommes.

1. Le plus doux : Ryantheart

Crédit photo : compte Instagram ryantheart

Ryan J. Stephens est un illustrateur américain. Spécialisé dans le dessin à la palette numérique, il présente le plus souvent des hommes noirs et latinos aux corps ronds et/ou à la musculature large, dans des dessins aux couleurs et aux contours doux et aux poses tendres.

2. Le plus Musée d'Orsay : Edgar_saillen

Crédit photo : compte Instagram rosswatsongallery

Si vous aimez la peinture classique à l'huile, vous allez adorer le travail de l'artiste Edgar Saillen, installé à Montreuil. Sa peinture réaliste met en scène des hommes de tous les âges, parmi lesquels deux français, Arthur Gillet et François Sagat, dans un style qui rend se créations intemporelles. Comme si l'histoire de la peinture assumait enfin son côté queer.

3. Le plus alternatif : Meenatalt

Meenatalt
Crédit photo : compte Instagram meenatalt

A 24 ans, l'illustratrice costaricaine Natacha s'est construite une identité graphique très rock. Son univers inclut hommes, femmes, cis, trans, couples lesbiens, gays, hétéros et troubles. Mais toujours avec des corps ornés de tatouages et de cicatrices. Amateurs de gueules cassées du rock, ce compte est pour vous.

4. Le plus kinky : Martinbedolla

Martin Bedolla
Crédit photo : compte instagram martinbedolla

Avec son trait innocent au crayon et à l'aquarelle, Martin Bedolla représente de jeunes adultes fins et musclés, aux corps souvent rosés de griffures ou de fessées. Ce qui ne l'empêche pas de célébrer aussi les poils et les rondeurs. Toujours avec des accents kinky.

5. Le plus cartoon : Artqueerhabibi

Queer Habibi
Crédit photo : compte Instagram artqueerhabibi

Très discret, l'illustrateur libanais caché sous le pseudo Queer Habibi (« mon chéri queer » en français) met en scène des hommes du Moyen-Orient qui se jouent à la fois des codes de la masculinité et du folklore (sinon des stéréotypes) qui leur sont rattachés. Dans un style que l'on verrait parfaitement en dessin animé, Queer Habibi représente volontiers des scènes de drague et d'amour du quotidien.

6. Le plus efficace : Lepopportrait

Un trait de contour épais, une colorisation simple : les dessins de Sergi Morales accrochent l'oeil avec leurs codes volontairement pop art. Sans décors ou presque, Lepopportrait cadre l'oeil sur des corps alanguis ou en mouvement, imberbes ou poilus, mais toujours bien taillés.

7. Le plus comics : Artistsalem

Salem Beiruti
Crédit photo : compte instagram artistsalem

Fan de comics américain, Salem Beiruti en reprend régulièrement les personnages masculins les plus connus. Cette inspiration se retrouve aussi dans sa technique de dessin numérique, souvent à partir de photographie. Un compte qui fait la part belle aux poilus. Le traitement des ombres et des poils par hachures mêlent les deux textures, donnant une impression visuelle de grande douceur.

 

Crédit photos : montage captures Instagram.


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail