Nouveau TÊTU : s'abonner, c'est nous soutenir !

Par Romain Burrel le 12/12/2018
Nouveau TÊTU

Remis en ligne il y a quelques mois, le nouveau TÊTU s’approche désormais de sa vitesse de croisière. Pour financer notre média, nous vous proposons dorénavant une offre d’abonnement pour recevoir le magazine et lire les contenus exclusifs sur notre site web.

Petit résumé des épisodes précédents : en juin dernier, avec une petite équipe ultra motivée, nous avons relancé TETU.com. Depuis, notre rédaction s’est étoffée pour vous proposer plus de contenus sur le site. Vous pouvez également retrouver TÊTU à la radio, avec la chronique « NRV et TÊTU » diffusée chaque semaine sur France Inter, en vidéo sur nos réseaux sociaux et sur la chaîne YouTube de TÊTU, et enfin en kiosque où le magazine a fait son grand retour et où il est toujours disponible (si vous voulez savoir où, il vous suffit de cliquer ici !).

Cette renaissance a été possible grâce à votre confiance. Lors de la campagne de pré-abonnement menée via le site de crowfunding ULULE, nous avons pu récolter assez d’argent pour rendre vie au magazine et nous permettre d’embaucher en CDI deux journalistes, dont une reporter vidéo.

Vous le savez, par le passé, TÊTU a connu des difficultés. Après des soutiens de Pierre Bergé, le titre a eu du mal à trouver son modèle économique. Et au cours de ses diverses mues, le lien avec les lecteurs s’est abîmé. Quand il ne s’est pas perdu...

5,90 euros par mois

Aujourd’hui, TÊTU, c’est une rédaction à parité, composée de 6 journalistes permanent.e.s, tou.te.s en contrat à durée indéterminée.

Mais l’information de qualité a un coût. Pour devenir un titre de presse ambitieux s’adressant aux homosexuel.le.s, aux bi.e.s ou aux personnes transgenres, TÊTU doit trouver un nouveau mode de financement. C’est pourquoi nous vous proposerons dès aujourd’hui une formule d’abonnement dite « freemium » sur TETU.com.

Cette offre, nous l’avons voulu basse, soit à 5,90 euros par mois sans engagement - ou davantage, si vous voulez soutenir le média sur la durée. C’est moins cher qu’un menu au fast-food ou qu’un livre de poche. C’est le prix de l’indépendance de l’information. D’un bon média LGBT+.

C’est aujourd’hui la seule façon de vous proposer des contenus de qualité. Un bon TÊTU, un TÊTU qui vous ressemble, ne peut dépendre uniquement des annonceurs. D’abord parce que les recettes publicitaires sont en baisse, mais aussi parce que votre TÊTU doit garder une indépendance chèrement acquise et si rare dans le paysage médiatique actuel.

Un accès illimité, un lien direct avec la rédaction

En plus du magazine au format deluxe qu'ils recevront tous les trimestres, les abonnés à TÊTU.com bénéficieront d’un accès privilégié et illimité à des enquêtes, des reportages, des portraits, des témoignages, des interviews d’artistes, de politiques, de chanteurs, d’acteurs… Uniquement disponibles en accès payant. Tandis que les news, elles, resteront accessibles à toutes et à tous.

Les « TÊTUnautes » ne seront pas de simples abonnés. Mais les membres privilégiés d’une communauté qui aura un lien direct avec la rédaction. Vous pourrez ainsi nous adresser directement vos idées de sujets, vos remarques, vos coups de gueules, mais aussi vos coups de coeur.

Alors, rentrez dans la danse. Donnez-nous les moyens de construire et animer avec vous un nouveau TÊTU. D’enquêter sur l’homophobie, de donner la parole à des jeunes homosexuels chassés de chez eux, à des femmes lesbiennes en attente de PMA, de challenger nos politiques. D’enquêter en région. De lutter contre les clichés ou la sérophobie.

Nous avons plein de surprises à vous proposer. D’événements auxquels vous convier. De combats à mener ensemble. TÊTU est de retour. Attachez vos ceintures !

Romain Burrel,
Directeur de la rédaction

Crédit photo : TÊTU.