X-Men : une drag-queen mutante fait son entrée dans l’univers Marvel

Shade marvel

La prochaine série de comics Marvel autour du X-Men gay Iceman accueille un nouveau personnage, queer jusqu’aux pointes de sa perruque.

Dans le un jargon des drag-queens, un « shade » est une pique acérée envoyée à une consoeur ou une personne du public. Shade, c’est aussi le nom d’une nouvelle X-Men. La super-héroïne fait son entrée dans la nouvelle série de comics autour de Iceman, superhéro gay.

Pourquoi ce nom ? Quel rapport avec le jargon des drag-queens ? Rien de plus simple. Shade est une drag-queen. Il s’agit de la première X-Men performeuse. C’est d’ailleurs en tant qu’animatrice d’une Marche des Fiertés qu’elle fait son entrée dans les bande-dessinées.

A LIRE AUSSI : 10 super-héros queers que Marvel nous cache au cinéma !

Ce n'est qu’un début

Mais si être drag-queen pourrait presque passer pour un super-pouvoir, ce n’est pas le seul que possède Shade. La mutante est capable de se téléporter. Un don bien pratique, quand on sait le temps que prend une transformation en drag. La super-héroïne parvient donc ainsi à être fabuleuse, sans arriver sur les lieux de combats après la bataille. 

Bonne nouvelle : les personnages et histoires queer pourraient se multiplier. En effet, Sina Grace, autrice sur la série consacrée à Iceman a expliqué qu'« il y a un million de perspectives queer différentes et nous n’en avons effleuré que la surface ». Une promesse qui va nourrir les espoirs des fans. En attendant - l'espoir fait vivre - que Shade apparaisse un jour au cinéma.

A LIRE AUSSI : Marvel remet (temporairement) le X-men gay Iceman dans le placard

Crédit photo : Marvel Comics


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail