Marvel remet le X-men gay Iceman dans le placard

Une sombre histoire d'allers-retours dans le temps "obligerait" le super-héros Iceman à renoncer au coming-out qu'il a pourtant déjà fait... à deux reprises !

Un pas en avant, trois pas en arrière. Les comics Marvel étaient enfin entrés dans le XXIe siècle en faisant sortir Iceman (aka Bobby Drake) du placard. Le X-men ouvertement gay va y retourner de force. Pour une raison qui énerve les fans, tant elle sent l'excuse bidon.

Retour sur l'histoire du X-men glacé : confronté à son futur lui lors d'un voyage dans le temps, Iceman décide d'assumer son homosexualité. Son personnage fait deux fois son coming-out : dans le futur, et dans le présent. L'arc narratif d'allers-retours dans le temps de la série "the Extermination" arrive à son terme, au bout de six ans. Et les X-men qui ont participé à ces voyages décident d'effacer leur mémoire pour "protéger la chronologie historique".

A LIRE AUSSI : 10 super-héros queers que Marvel nous cache au cinéma !

Un comic incohérent par nature

C'est cette raison qui force Iceman à oublier son double coming-out et à retourner de fait dans le placard. Si l'on connaît peu les comics Marvel, cela peut sembler cohérent. D'autant que Bobby Drake explique à son futur lui qu'il "ne veut pas retourner prétendre être quelqu'un qu'il n'est pas". 

Mais cette excuse n'est pas du tout du goût des fans. Ils rappellent à quel point le respect de la chronologie et du cours de l'histoire n'a jamais été au coeur des préoccupations des auteurs de Marvel :

Renvoyé dans le placard

"La chronologie dans X-men peut donc supporter le fait que le futur fils de Jean Grey et Cyclops venu d'un avenir alternatif et dystopique soit tué par une version à peine plus jeune de leur possible futur fils, mais Iceman étant ouvertement gay un peu plus tôt détruirait le continuum de l'espace temps..."

"'Iceman a fait un sacrifice', en réalité les auteurs ont décidé de le renvoyer dans le placard pour 'préserver la chronologie', comme si elle avait déjà importé une seule fois dans la saga X-men."

Les fans voient donc dans cette soudaine volonté farouche de respect chronologique une manière de faire oublier l'homosexualité de Bobby Drake. Ou en tout cas de ne plus avoir à l'intégrer aux scénarios des comics. Le coeur d'Iceman brûlera à nouveau en secret. A moins que Marvel décide (jamais deux sans trois) de lui faire faire un troisième et définitif coming-out ?

A LIRE AUSSI : X-Men : bientôt un personnage gay à l'écran ?

Crédit photo : PxHere / Marvel Comics.


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail