GrindrGrindr : la justice écossaise autorise un maître chanteur à rester anonyme

Par Youen Tanguy le 28/01/2019
grindr

Un Ecossais ayant tenté d'extorquer de l'argent à un homme marié sur Grindr a été autorisé par la justice à garder son anonymat. Une décision controversée, selon des médias locaux.

Il avait tenté d'extorquer un homme marié sur Grindr. Un Ecossais de 26 ans a été autorisé à garder son identité secrète suite à une décision de justice très inhabituelle.

Les faits ont eu lieu entre le 8 et le 11 décembre 2018. Le maître chanteur, originaire du comté de Pertshire, a reconnu avoir réclamé 500£ à la victime, rencontrée sur l'application de rencontre gay. Le jeune Ecossais menaçait de transférer leurs messages à sa femme, sa famille et ses amis.

Selon The Scottish Sun, qui révèle l'information, la victime n'a pas cédé et a immédiatement contacté la police.

A LIRE AUSSI : Une affaire de harcèlement sur Grindr pourrait bouleverser la politique de l’application

Protéger les deux parties

Lors du procès, qui s'est tenu récemment, le procureur Michael Sweeney a libéré le maître chanteur sous caution, lui interdisant toutefois d'entrer en contact avec la victime. Mais, décision plus étonnante selon The Scottish Sun, son nom n'a pas été dévoilé.

"Le ministère public veut empêcher la communication des noms du plaignant et de l'accusé et du lieu où s'est déroulée cette affaire", a assuré Michael Sweeney. Il souhaite ainsi protéger les deux hommes et éviter qu'un lien puisse être fait entre eux par la suite.

Crédit photo : Shutterstock