facebook

Cruising dans les dunes : la drague en plein air détruit les destinations gays

L'inconnu du lac cruising dunes

À Ibiza, les dunes qui protègent l'écosystème de l'île disparaissent peu à peu. La faute aux touristes qui les utilisent comme lieux de rencontre et d'ébats en pleine nature.

Planète ou plaisir, faut-il choisir ? Les touristes gays d'Ibiza vont en tout cas devoir changer leurs habitudes, s'ils veulent préserver l'écosystème de l'île et pouvoir en profiter chaque été. Bien sûr, l'homosexualité n'est pas à l'origine du réchauffement climatique. Mais le cruising sexuel est en train de signer l'arrêt de mort des dunes de l'île espagnole.

Que se passe-t-il exactement ? Certains touristes gays se retrouvent à l'abri des dunes pour se draguer, et plus si affinités. Problème : leur piétinement répété détruit ses amoncellements de sable qui se sont pas sensés être foulés. Leurs passages créent des ravines. Ils empêchent également le bon développement des plantes qui maintiennent les dunes avec leurs racines. Résultat : les vents marins chargés en iode peuvent traverser cette barrière de sable et s'engouffrent dans l'île.

Gardiens de sable

Trop de sexe sur la plage met donc en danger l'écosystème de toute l'île. Les autorités locales d'Ibiza ont posé des barrières autour des dunes et engagé davantage de gardes pour surveiller les zones les plus fragilisées. Ils rappellent aussi aux touristes le rôle qu'il ont à jouer dans la protection du parc naturel de l'île.

À LIRE AUSSI : Le sexe anal crée des catastrophes naturelles, selon les livres scolaires saoudiens

Crédit photo : Les Films du Losange. 


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail