CubaCuba annule sa marche des fiertés

Par Youen Tanguy le 09/05/2019
cuba

Le gouvernement cubain a annoncé mardi 7 mai l'annulation de la marche des fiertés qui se tient normalement à La Havane.

Mauvaise nouvelle pour les Cubains LGBT+. Mardi 7 mai, le centre national d'éducation sexuelle (CENESEX), géré par Mariela Castro, a annoncé l'annulation de la "conga", la marche des fiertés, qui devait se tenir au mois de mai à La Havane.

L'association, qui assure qu'il s'agit d'un "ordre" du ministère de la Santé, évoque de "nouvelles tensions dans le contexte international et régional qui affectent directement et indirectement notre pays et ont des répercussions tangibles et intangibles sur le développement normal de la vie quotidienne et la mise en oeuvre des politiques de l'Etat cubain". Des propos pour le moins flous.

Des discriminations persistantes

Contacté par Associated Press, les membres du CENESEX ont expliqué ne pas connaitre les raisons exactes de cette annulation et qu'il s'agissait d'une mesure concernant uniquement 2019.

En décembre dernier, le gouvernement cubain avait déjà renoncé à inscrire dans sa nouvelle Constitution des changements ouvrant la voie au mariage pour tous, évoquant l’opposition d’une majorité de citoyens.

A LIRE AUSSI : Cuba renonce à inscrire le mariage pour tous dans sa nouvelle Constitution

Bien que l’homosexualité ne soit plus pénalisée à Cuba depuis 1979, la communauté LGBT reste victime d’une forte discrimination et attend toujours une meilleure reconnaissance sociale et légale, notamment avec la possibilité de se marier.

Crédit photo : YAMIL LAGE / AFP.