facebook

Le discours parfait de Caroline Mecary sur la PMA face à Ludovine de la Rochère

L'avocate et fervente défenseuse des droits des LGBT+ Caroline Mécary, a délivré un discours parfait mercredi 29 mai, dans l'émission de débat de Yann Moix. Elle faisait face à la - sempiternelle - présidente de la Manif pour tous, Ludovine de la Rochère.

Les débats ont été vifs. Mercredi 29 mai, l'émission de débat 'Chez Moix' était consacrée à la procréation médicalement assistée et à la gestation pour autrui. Sur le plateau, des pros, des antis mais aussi des témoignages que l'on entend trop peu : une fille née de GPA à l'étranger, ou encore une femme ayant réalisé une PMA toute seule.

"Vous faites partie de ces gens qui nous prédisent le chaos en permanence depuis la contraception, l'IVG, le PACS, le mariage... Or, il n'y a pas de chaos !", lance sur un ton vif Caroline Mécary, avocate, à la présidente de la Manif pour tous, Ludovine de la Rochère. "Oui mais je n'étais pas née au moment des lois que vous évoquez", répond l'ancienne professeure d'histoire géographie. Après quelques recherches, elle était bien née au moment du PACS, elle avait même 22 ans lors du vote de la loi.

Piqûre de rappel

Ce qu'il faut souligner, c'est le calme avec lequel l'avocate Caroline Mécary, spécialiste en droit de la famille et fervente défenseuse des droits des LGBT+ a répondu à Ludovine de la Rochère.

L'avocate en a profité pour faire un peu de pédagogie sur les familles homoparentales. "Ce type de famille existe depuis plus de 40 ans tout simplement parce que les techniques médicales permettent que les familles se créent grâce à la médecine", lance-t-elle devant une Ludovine de la Rochère dubitative. Une piqûre de rappel salutaire.

Et l'avocate de poursuivre : "La question de savoir si un enfant aujourd'hui peut avoir deux pères ou deux mères, la réponse est oui. (...) En droit français c'est une pratique qui est totalement entérinée."

La révélation Fiorella

L'autre temps fort de la soirée, c'est la prise de parole de Fiorella Mennesson, l'une des deux filles des époux Mennesson, née par GPA à l'étranger. Elle était sur le plateau avec son père, Dominique. Un témoignage rare, et précieux. "Mes parents ne me l'ont jamais caché [le fait d'avoir été conçue par GPA, ndlr]. Ca n'a jamais été une grande révélation pour moi, c'est ma norme depuis toujours. (...) Dans ma tête tout le monde est né par GPA !" 

Cette jeune femme de 18 ans s'est adressée directement à Ludovine de la Rochère : "Je ne ressens aucun manque, madame. Je n'ai aucun problème et vous savez pourquoi ? Parce que j'ai accès à mes origines." 

Une prise de parole saluée par l'Association des familles homoparentales sur Twitter.

https://twitter.com/ADFH_asso/status/1133993717306707968

Parmi les autres prises de parole, la journaliste Olivia Knittel autrice de PMA pour mon amour, mère de deux enfants qu'elle a eu seule par PMA.

Crédit photo : JACQUES DEMARTHON / AFP.


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail