policeNeuf interpellations après une manif anti-PMA devant le ministère de l'Intérieur

Par Youen Tanguy le 15/10/2019
pma

Une vingtaine de personnes ont participé à une manifestation anti-PMA devant le ministère de l'Intérieur dans la soirée du 14 octobre, à Paris. Neuf d'entre elles ont été interpellées.

Les faits se sont déroulés le 14 octobre aux alentours de 21h30. Une vingtaine de personnes ont organisé une manifestation non déclarée devant la grille du ministère de l'Intérieur, Place Beauvau, dans le VIIIe arrondissement de Paris.

"Ils ont utilisé une banderole revendicative et deux fumigènes", a déclaré à TÊTU une source policière, confirmant plusieurs tweets d'un de nos confrères du Point.

"Contre la PMA sans père et la GPA"

Selon nos informations, on pouvait lire "Contre la 'PMA sans père' et la GPA" sur la fameuse banderole.

Les manifestants ont rapidement été dispersés par des "effectifs en sécurisation" et neufs d'entre eux ont été interpellés, ajoute une source policière. "Ils ont été conduits au SAIP (Service de l'Accueil et de l'Investigation de Proximité) du IXe arrondissement où une convocation pour une audition leur a été remise", a appris TÊTU de source judiciaire.

A LIRE AUSSI : Les dates des prochaines manifestations anti-PMA, la provocation de trop ?

Le projet de loi bioéthique bientôt au Sénat

Un rassemblement qui s'était déroulée alors que les parlementaires étaient en train de débattre du projet de loi bioéthique, dont le dernier article a été adopté en première lecture le 10 octobre dernier. Outre la PMA pour toutes, le texte prévoit également un nouveau mode de filiation ou l'accès aux origines pour les enfants nés de don.

Après près de 80 heures de débats intenses, le scrutin solennel interviendra en début de soirée ce mardi 15 octobre, après les questions au gouvernement.

A LIRE AUSSI : PMA, enfants nés de GPA : ce qu'il faut retenir des débats sur la loi bioéthique 

Article mis à jour mercredi 16 octobre à 14h14.

Crédit photo : wikimedia commons.