irlande du nordLe mariage pour tous enfin légalisé en Irlande du Nord

Par Antoine Patinet le 22/10/2019
Irlande du Nord

L'Irlande du Nord a légalisé cette nuit le mariage pour tous et l'avortement. Une avancée majeure, qui a provoqué une explosion de joie dans le pays...

"Il est minuit. Le mariage pour tous est désormais légal en Irlande du Nord. La réforme qui balaie la loi interdisant l'avortement est aussi passée en force. C'est un bouleversement sismique. Une nuit majeure." Ce tweet du journaliste de la BBC Declan Harvey en dit long sur ce qu'il vient de se passer en Irlande du Nord. Cette nuit, des dizaines de milliers de personnes  ont laissé exploser leur joie, après la libéralisation de l'avortement et la légalisation du mariage des couples de même sexe.

Politique locale à l'arrêt

Si dans le reste du Royaume-Uni, l'avortement était autorisé depuis 1967, il était jusqu'ici illégal en Irlande du Nord, sauf si la grossesse menaçait la vie de la mère. Le mariage entre personnes de même sexe, autorisé partout ailleurs dans le pays, y était également interdit.

A LIRE AUSSI : Vers la légalisation du mariage pour tous en Irlande du Nord 

Le Parlement de Westminster a profité que les institutions politiques locales soient à l'arrêt depuis janvier 2017, suite à un scandale politico-financier, pour voter en juillet des amendements étendant le droit à l'avortement et au mariage des couples de mêmes sexe dans la région indépendante. Si aucun gouvernement local n'était formé d'ici lundi (hier), ces changements devenaient effectifs. Ils sont donc entrés en vigueur à minuit à Belfast.

Explosion de joie

Si la leader du parti unioniste, majoritaire au Parlement d'Irlande du Nord, a déploré un jour "terriblement triste" et "honteux", le reste du pays n'a pas l'air de partager son avis. A Belfast, dans le quartier LGBT, des milliers de personnes se sont rassemblées pour compter les secondes avant minuit. Quand les douze coups ont sonné, la foule a explosé de joie, et crié "On peut aimer qui on veut aimer, on peut épouser qui on veut épouser, et ils ne peuvent rien faire contre ça ! On est égaux, on est qui on est, et on est fiers d'être qui on est." 

Les premiers mariages de personnes de même sexe devraient « au plus tard » avoir lieu « la semaine de la Saint-Valentin 2020 », selon le secrétaire d’Etat chargé de l’Irlande du Nord, Julian Smith.

 

Crédit photo : Unsplash